Planète Chien

Le forum au service de la relation entre le chien et son humain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 relation maitre/chien très conflictuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ribbo

avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 29
Localisation : Sud
Emploi/loisirs : forain
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: relation maitre/chien très conflictuelle   Dim 24 Oct - 16:10

Bonsoir à tous,

Comme je l'explique dans ma présentation, je suis dans la protection animale, j'ai eu beaucoup de chiens en famille d'accueil, dont certains qui avaient été maltraités, qui souffraient de gros troubles du comportement et qui pouvaient être agressifs. Certains ne sont restés qu'une semaine, d'autres +1an, mais j'ai toujours obtenu le résultat que je voulais : des chiens bien dans leurs pattes, posés, obéissants, "réadaptés" et prêt pour l'adoption. Les plus gros troubles ont étés vite oubliés, et les nouveaux maitres n'avait plus que quelques "réajustements" à faire.
J'ai un bon feeling en général avec les chiens, tous m'adorent, et moi j'adore les observer, comprendre comment ils fonctionnent, comment ils voient les choses. Je suis assez bonne pour aider les autres, mais malheureusement, mon échec le plus cuisant est mon chien.
C'est un dogue argentin de 2 ans et demi, acheté dans un petit élevage familial appartenant à un vétérinaire (à l'époque je ne connaissais pas la PA). Il est arrivé à la maison a 10 semaines et là les problèmes ont commencés.
J'ai tout vécu avec lui, de la destruction massive (voiture, grillages, meubles, jardin, climatiseur, canalisations, fringues, chaussures, couvertures etc), aux fugues en promenades, aux bagarres, il y a même eu une sale période où il se retournait sur moi très violemment.
C'est un amour et en même temps un gros couillon.
Il n'est pas du tout agressif, au contraire il aime tout le monde, même trop, il est très très pot de colle et hyper affectueux. C'est le genre de chien qui s'assoit sur vos pieds, essaye de rentrer dans vos poches, vous suit partout, jusqu'aux toilettes. Il est très très curieux, la moindre chose l'intéresse, il veut participer à tout, tout sentir, tout gouter. Il déteste la solitude, et aboit en permanence dès qu'il est dans le jardin pour un oui ou un non. Par contre jamais aucun aboiement si des étrangers rentrent sur le terrain ou passent devant. C'est uen vraie commère, dès qu'un voisin est dehors il va se percher sur le mur pour les observer avec joie.
J'aime mon chien, il est "bon" avec l'humain et c'est le principal, mais je rencontre deux gros problèmes avec lui.

Tout d'abord à la maison. Il est très speed, ne tient pas en place, il ne peut pas s'empêcher de détruire même en ma présence, il n'écoute rien, me teste sans arrêt. S'il y a des invités c'est le summum, impossible de l'empêcher de leur sauter dessus, grimper sur leurs jambes, les lécher et les couvrir de bave et de poils. Si bien que je suis obligée de l'enfermer si je ne suis pas seule. Il obéit relativement bien à mon cousin (militaire "autoritaire" qui ne se laisse pas faire), mais très vite il s'excite et commence à jouer "physiquement", ça tourne en véritable rapport de force, et avant que ca ne dégénère je suis obligée d'intervenir. Avec les filles, il n'y a rien à faire, il sait très bien repérer les caractères, et sachant très bien qu'il est en force, il en profite. Il n'est pas méchant, mais il peut blesser les gens en les faisant tomber (c'est une boule de muscle de +50kg). De plus mes amies ont en marre qu'il leur déchire les vêtements ou les salissent à chaque fois. Avec moi ça va, il m'écoute assez bien mais me teste sans arrêt, je suis toujours obligée de répéter les ordres plusieurs fois, et il ne s'éxecute que quand je suis debout et en train de gueuler. Si quelque chose l'intéresse je peux toujours me gratter (genre un plat sur la table, un invité, un animal), il me regarde et on dirait qu'il évalue le temps que je vais mettre avant de l'attraper, et il se jette vite vite sur l'assiette! C'est un véritable obsédé de la bouffe. A côté de ça, j'ai mis certains rituels en place pour essayer de le canaliser un peu, comme le coucher pas bouger au panier le temps que je prépare la gamelle jusqu'à ce que je lui dise vas y. Il sait que sinon il n'aura pas sa gamelle dont il se jette comme un fou dans son panier, se couche, prêt à bondir et trépigne et chouine tout le temps de la préparation. Idem lorsque j'ouvre la porte ou lui donne une friandise, il sait qu'il doit être couché, il le fait même souvent spontanément quand il veut quelque chose. Il fait de l'anxiété de séparation d'un coté, mais de l'autre il est sur de lui et de sa force et n'hésite pas à le montrer.
Le dogue argention a vraiment un caractère particulier, il ne supporte pas toute forme de violence ou de domination, s'il a peur ou perd confiance il se retourne et attaque. Mais en même temps c'est un vrai bébé, un chiot de 50kg qui veut se faire caliner à longueur de journée. C'est une vraie éponge à émotion, je dois faire attention a tout, vigilance constante, il n'y a que quand je suis "pompette" qu'il devient très calme, obéissant et hyper protecteur. Tout le monde me dit de boire plus souvent! lol!

Le deuxieme gros problème est en promenade, non seulement il n'aime pas du tout les autres animaux donc je suis obligée d'être en vigilance constante, du caniche hargneux à mémé qui n'a pas froid aux yeux, hurle et se jette sur lui, au chien de garde qui se jette sur le portail à coté duquel je passe en aboyant. En général il marche très bien en laisse, mais il faut constamment lui rappeler qu'il y a quelqu'un au bout de la laisse, mais dans les cas comme ça, il n'entend plus rien, il s'énerve, monte en pression, hérissé de la tête aux pieds et là impossible de le décrocher de l'évènement. Si on croise simplement un autre chien de loin, il tire et jappe, par contre si on s'approche, ou si le chien de loin prend une posture agressive, le scénario précèdent se renouvelle. Les mâles il veut les tuer, les femelles les soumettre violemment. Les chiots c'est selon la race, il ne supporte pas les chiens du genre bouledogue, cane corso, boxer, mais adore les staffs, labrador, golden et dogo...
Si le chien en face est de gabarit moyen ou gros ça part forcément en bagarre. Ce problème là je le sais, je gère plus ou moins même si c'est chiant et que ça complique la vie, mais du coup je ne peux pas le lâcher de peur de rencontrer des gens ou des animaux. De plus je n'ai jamais réussi à avoir de rappel, en general il reste aux alentours mais des fois il suit une piste et bye bye ...

A la maison, je vis dans un tout petit appartement, du coup les chiens passent les beaux jours (environ 6 mois) dans le jardin et ne rentrent quasiment pas. Il y a 600m² de terrain, mais en mon absence, il est enfermé dans un enclos de 200m² avec un chenil de 20m² en libre accès abrité des intempéries et du soleil. Vu qu'à chaque fois que l'on va promener cela se fini en drame et moi quasiment toujours blessée, les sorties sont de moins en moins fréquentes. Dans tous les cas il n'est jamais laché, donc ne se défoule jamais. C'est un cercle vicieux car du coup il est très speed et destructeur et n'écoute rien. De plus je travail beaucoup, en saison je passe même pas 10h à la maison, où je me lave et dors, le reste du temps je boss et suis crevée, et le pauvre manque d'attention ce qui se répercute sur son comportement.
J'ai même pensé souvent à le placer, car sa vie n'est pas très rose, beaucoup de conflits et de jardin, peu de sorties et de liberté... Mais égoïstement je ne peux pas m'y résoudre. Je l'adore, j'aime vraiment mon chien plus que tout, mais on se pourri la vie mutuellement, impossible de le faire garder, je ne peux le prendre nul part, le moindre week end de vacance ou sortie avec lui devient un casse tête. Il n'y a plus aucune confiance entre lui et moi, alors qu'une relation maitre chien est sensée est sacrée ... C'est vraiment triste.

J'ai vraiment envie qu'il soit heureux et j'ai tout essayé, le club, les cours de dressage particuliers, le vélo, footing, etc

J'essaye de regarder la situation d'un œil extérieur mais pas facile. Si c'était quelqu'un d'autre je lui dirai que la première chose à faire est de faire en sorte que le chien puisse se défouler physiquement et ai assez de stimulis. Mais le rappel est vraiment catastrophique, j'ai essayé tous les conseils que j'ai pu trouver, sans aucun résultats. J'en suis au point où je me dis que même avec une muselière et un collier électrique ça serai toujours mieux que rien, mais je trouve ça barbare et j'hésite beaucoup.


Auriez vous des conseils pour le rappel?
merci d'avance pour toute aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jo

avatar

Féminin Nombre de messages : 1272
Age : 42
Localisation : Crissier, Suisse
Emploi/loisirs : Mes zanimaux
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: relation maitre/chien très conflictuelle   Dim 24 Oct - 18:28

Je pense que le rappel est actuellement le plus petit de tes soucis, non?

Qu'as-tu mis en place pour le défouler physiquement? Jeux, piste, etc

Et mentalement? (le clicker pourrait être utile pour le canaliser dans sa tête, par exemple...)

Au vu du terrain que tu as, je suis sûre que tu pourrais faire des trucs qui pourraient le préparer à des sorties à l'extérieur (dans le sens du lien entre toi et lui).

Ce qui m'a frappée c'est ça:
Citation :
il n'y a que quand je suis "pompette" qu'il devient très calme, obéissant et hyper protecteur. Tout le monde me dit de boire plus souvent!

Faudrait lâcher la pression... Wink Et le défouler en toute sécurité pourrait être un des moyens (ou le premier, car le moins complexe), pour y arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles

avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 44
Localisation : Lorraine 54
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé Bipèdes
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Re: relation maitre/chien très conflictuelle   Dim 24 Oct - 18:50

Professionnellement je pense des fois, et on me dit parfois, que je suis un bon éducateur, je comprends les ados, les décripte assez bien, et communique facilement avec eux. Mais avec les deux miens... La différence : l'implication, la peur de mal faire, "l'obligation d'efficacité".

Concernant les chiens, Corto (Entlebuch) ne revient que depuis très peu de temps, rien de parfait encore mais c'est mieux. Il a trois ans, j'ai trouvé ça très long. Un jour, ça m'a pris comme ça, je me balladais avec des amis et mon chien, et j'ai remarqué qu'il ne tirait pas en longe, était zen. En fait, je m'occupais peu de lui, il vaquait à ses odeurs et autres petits plaisirs, et c'est lui qui revennait vers moi, genre "eh tu es avec moi ou quoi?". Depuis je le lache dans les champs, il s'éclate, et si je trouve qu'il part trop loin, je fais demi-tour sans jamais le regarder et il revient immanquablement.

Par contre un des mes gamins qui a plus de mal à se faire obéir en ballade a trouvé un moyen avant de sortir, c'est un quart d'heure de ballon dans le jardin, de recherche de jouet, et il le trouve bien plus cool ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribbo

avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 29
Localisation : Sud
Emploi/loisirs : forain
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: relation maitre/chien très conflictuelle   Dim 24 Oct - 18:58

En fait je pensais qu'en lui faisant travailler le rappel, déjà ça le fatiguerai mentalement, pour qu'au final je puisse le lâcher sans problèmes et pouvoir le faire se défouler physiquement plus souvent.

Je n'ai rien mis en place de spécial, mis à part les promenades, footing etc. Mais je n'arrive que rarement à le fatiguer vraiment, à moins de partir tte une journée en garrigue, mais là c'est moi qui ai du mal, sans compter que je boss tout le temps.

On m'avait parlé du clicker, j'en ai acheté un mais je n'ai jamais réussi à mettre en pratique les exercices que j'ai pu lire sur internet et j'ai fini par abandonner, mais je suis prête à réessayer.
C'est un chien qui ne cherche jamais le regard sauf pour la bouffe ou les caresses, il est obnubilé par les odeurs (c'est un chien de chasse), du coup j'ai beaucoup beaucoup de mal à capter son attention.

Qu'entends tu par "Au vu du terrain que tu as, je suis sûre que tu pourrais faire des trucs qui pourraient le préparer à des sorties à l'extérieur (dans le sens du lien entre toi et lui)." ?
Je suis ouverte à toute suggestion.


Effectivement, je suis calme et relax en extérieur mais à l'intérieur je suis tjrs en speed. Je ne suis pas une personne qu'on pourrai qualifiée de stable, j'ai beaucoup de pression, beaucoup de responsabilités et de travail. C'est dans ma nature je ne sais pas relacher, je suis comme ça. Je sais que Diouk calque beaucoup son comportement au mien, c'est une vraie éponge. Exemple bête, moi qui suis en constante tension de peur de le perdre ou de déclencher une bagarre ou un accident, un jour une amie (qui est comportementaliste et a également un dogo) a fait comme avec le sien sans vraiment y faire gaffe et l'a laissé descendre du coffre de la voiture le temps qu'on charge les courses sur le parking bondé un samedi du Auchan. Le chien se baladait tranquillement et chassait les moineaux, quand je m'en suis rendu compte j'ai paniqué, elle l'a rappelé tranquille et il est revenu tout content, alors qu'avec moi il ne revient JAMAIS, et il se serai barré direct.

Je suis consciente que le problème n'est pas tant dans mon chien, même si son caractère têtu et couillon n'arrange rien, mais il est surtout dans notre relation. Il y a un constant rapport de force pourtant j'adore mon chien, c'est mon bébé, je suis capable de m'énerver si on parle mal de lui, ou de devenir violente si on s'en prend à lui. Beaucoup de personnes auraient laché l'affaire depuis longtemps au vu des dégâts. Lui aussi est très attaché à moi, on évolue à coté l'un de l'autre mais sans réussir à communiquer. Je ne sais pas comment faire tomber ce rapport conflictuel qui est entre lui et moi.

Ce qui me désespère c'est qu'avec tous les autres chiens ca se passe bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jo

avatar

Féminin Nombre de messages : 1272
Age : 42
Localisation : Crissier, Suisse
Emploi/loisirs : Mes zanimaux
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: relation maitre/chien très conflictuelle   Dim 24 Oct - 19:54

Ribbo a écrit:
Qu'entends tu par "Au vu du terrain que tu as, je suis sûre que tu pourrais faire des trucs qui pourraient le préparer à des sorties à l'extérieur (dans le sens du lien entre toi et lui)." ?
Je suis ouverte à toute suggestion.

Avec un tel terrain, tu pourrais passer des heures à lui lancer une balle, tu pourrais lui apprendre à pister (vu qu'il est si axé bouffe, il pourrait "travailler" pour l'obtenir, par exemple), tu pourrais aussi lui faire un parcours avec des obstacles... enfin bref ce que je voulais dire c'est que tu as amplement la place de lui créer des activités fatigantes pour qu'il se dépense.

Je ne suis pas une pro dans le domaine du comportement, mais j'ai toujours fait à l'instinct et jusque là ça m'a bien réussi... Et toi aussi d'ailleurs, sauf quand tu te mets la pression avec ton propre chien... Wink

Personnellement quand j'entame une relation avec un chien, je ne lui demande rien. J'encourage juste les comportements que je trouve bien, et le lien se crée petit à petit. Plus le chien se lie à moi, plus je sens que je peux lui demander des trucs.
C'est pour ceci que de l'éducation pure (rappel dans ton cas) c'est peut-être trop, dans votre relation. Peut-être qu'il faut chercher ailleurs (dans le jeu, dans les autres activités etc) pour que le lien se crée, pour qu'ensuite tu puisses obtenir un retour.
S'il est aussi rétissant à l'autorité (comme tu sembles le décrire) alors je pense que faire de l'obéissance pure n'est pas le bon moyen pour que tu arrives à tes fins. Mais comme on dit, tous les chemins mènent à Rome... Laughing Suffit d'être plus maline que lui! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribbo

avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 29
Localisation : Sud
Emploi/loisirs : forain
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: relation maitre/chien très conflictuelle   Dim 24 Oct - 20:19

Pour la balle c'est raté, il s'en contrefou. Si c'est un nouveau jouet il va y aller, il la ballade deux minutes puis l'abandonne dans un coin ou il la détruit tout simplement en quelques coups de dents...

Le pistage me parait vraiment pas mal, mais je ne sais pas trop comment m'y prendre. Aurais tu des exemples concrets?
Je me souviens que je m'amusais à ça gamine avec le BA de mes parents.

Pour les obstacles, mis à part le fait que je suis très mauvaise bricoleuse, je peux essayer, mais dans le jardin je n'arrive pas trop capter son attention, pas facile de le faire travailler.

Je peux peut être également reprendre le clicker ... Connais tu un site qui expliquerai bien quelques exercices faciles?


Lorsqu'on allait en club, il était très bon en obé, c'est lui qui a appris le plus vite et qui exécutait le mieux, mais seulement s'il en avait envie. Le rappel était toujours niquel, par contre une fois sortie du terrain c'était fini. Il aimait aussi beaucoup l'agility, mais dur de le faire se concentrer pour sous forme de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jo

avatar

Féminin Nombre de messages : 1272
Age : 42
Localisation : Crissier, Suisse
Emploi/loisirs : Mes zanimaux
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: relation maitre/chien très conflictuelle   Lun 25 Oct - 17:26

Pour la piste j'en ai personnellement jamais fait, parce que je trouve ça fastidieux... lol!

Peut-être qu'ici des gens en ont l'habitude?

Je sais qu'il faut commencer par une ligne droite, puis un angle droit... Mais ça serait mieux si qqun ici avait de l'expérience avec ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ben

avatar

Masculin Nombre de messages : 374
Age : 38
Localisation : 74
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: relation maitre/chien très conflictuelle   Mer 27 Oct - 7:35

Il y a au moins 3 méthodes pour initier un chien à la recherche:

- le jouet
- la nourriture
- le maitre

et en fait, je pense que l'une ou l'autre devrait s'appliquer en fonction de ce qui convient le mieux au chien (fonction de ce que lui préfère).

Tu peux, si ton chien a une attirance pour la nourriture, commence doucement en enfermant un bout de knacky tiède dans une boite de pellicule ou la boite de la surprise d'un kinder que tu perce pour laisser sortir l'odeur. Si tu as peur que le chien avale tout rond des trucs si petits, tu met le bout de saucisse dans une petite bouteille d'eau dont tu perces également le bouchon. Puis tu la pose dans un coin de pièce, sans que ton chien ne le voit et tu revient vers lui et tu lui demande de chercher en l'encourageant. Dès qu'il pose son nez par terre tu n'hésite pas à redoubler d'intensité: "ouiiiiii ca c'est bien!! tu cherches!" Dès qu'il a trouvé, tu ouvres et hop tu lui donne la récompense en félicitant.
Quand il a bien intégré le truc, tu peux corser les choses en cachant la boite sous un coussin, derrière une porte, en hauteur...
Ca c'est facile à mettre en place et ca prépare bien le chien à se fixer sur une odeur dans un environnement et de réagir à "l'ordre de recherche".

Quand c'est acquis, tu peux commencer à le faire dans le jardin, en reprenant toujours par très facile (il a beaucoup plus d'odeur à analyser et écarter) pour corser doucement.

Ensuite en dehors du jardin, toujours en harnais car le chien doit être devant, avoir de la liberté de mouvement (6 à 10 mètres de longe) et pour ne surtout pas gêner sa respiration. Tu dois avant tout placer plusieurs boites à quelques metres (de plus en plus espacées mais au départ très proches) les unes des autres, en dehors de la vue du chien, puis revenir avec le toutou au départ de la piste, lui faire sentir qq secondes l'odeur à pister et le lancer "Aller, cherche!"

Comme le dis jo, toujours en ligne droite dans un premier temp. Puis ligne droite, angle droit (quart de tour) dans un sens ou l'autre, quelques mètres et découverte. Etape d'après: ligne droite angle droit, ligne droite, angle 45° quelques metres et découverte. Puis après, on rallonge, et on se permettre presque n'importe quoi.

A noté que l'herbe retiens nettement mieux les odeurs que le bitume donc éviter les routes au départ.



On peut aussi se passer de la nourriture, en passant directement à de la recherche de personnes.

Généralement, pour la première piste, on demande à quelqu'un de proche du chien de le faire pister sur son maitre: le maitre confie donc son chien, qui regarde son maitre s'éloigne et disparaitre de sa vue rapidement au profit d'un virage d'un arbuste, un talus... Le conducteur continue à mettre le chien en éveil "il est ou machin??? hein? il est ou??? ", pendant ce temps le maitre marche sur une 50aine de mètres en ligne droite en trainant bin les pieds au sol pour bien laisser l'odeur.au bout de la ligne il se cache du mieux possible (fourré, fossé... ronces Twisted Evil )

Le conduteur laisse enfin partir le chien (en longe et en harnais) et lui disant de chercher. encouragement quand nez à terre. La motivation à la recherche du maitre est grande et l'odeur bien connue par le chien. Il y a peu de chance que celà échoue. Dès la découverte, innondations de félicitations, récompenses et liberté.

Ensuite on passe sur non plus le maitre mais sur personne proche du chien (ami, famille...). Le traceur (la personne a découvrir) aura prit soin de garder deux linges sur lui pendant 30 minutes avant de tracer la piste pour les imprégner de l'odeur. Il en dépose un au départ de la pise et un second au milie d'un ligne droite, pour que le chien le retrouve, marque l'objet. Sur les pistes longues on peut avoir plusieurs objets, au départ bien en vue, puis cachés ou en hauteur...


ATTENTION: par temps chaud, le pistage doit être surveillé de près: les chiens régulent leur température interne en haletant. Lors d'une recherche, leur flair étant monopolisé, ils halètent beaucoup moins. ceci peut donner une température qui monte très vite. Ne pas hésiter à les faire boire, emmener une bouteille d'eau pendant le piste, etvoir à les mouiller avant la piste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: relation maitre/chien très conflictuelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
relation maitre/chien très conflictuelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» relation maitre/chien très conflictuelle
» Un chien très intelligent
» Chien très peureux
» maitre chien ou agent cynophile, des témoignages ?
» Bonour!Je cherche des témoignages de FEMMES maitre chien,merci!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Chien :: Education et Comportements :: Parlons chiens...-
Sauter vers: