Planète Chien

Le forum au service de la relation entre le chien et son humain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Depression et arrivé de mon petit bout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Val

avatar

Féminin Nombre de messages : 3805
Age : 48
Localisation : La bouilladisse (13)
Emploi/loisirs : Enseignante / Mère de famille surbookée
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 10:49

Oui ça serait bien que tu puisses parler avec Joelle, mais de toutes façons samedi c'est dans 2 jours, j'espère que tu vas attendre de lui avoir parlé comme elle te l'a demandé?
Pour les futurs proprio, il faut au maximum sentir qu'ils s'engageront pour le chien sur la durée: parler de la durée de vie, des soins vétos, des vacances, des sorties quotidiennes, des activités qu'ils comptent faire (ou pas) etc... C'est sur que le mieux c'est des gens qui ont déjà eu un chien (et que tu saches comment il est mort!) et qui sont "stables", et que tu les sentes bien Suspect

Après tu peux toujours leur dire tes habitudes, mais n'espère pas qu'ils fassent "tout comme toi".
C'est là où tu es un peu ambigu (si tu me permets) car tu as envie qu'ils continuent comme toi, avec le même nom etc... comme si dans un coin tu voulais continuer à veiller sur lui... (et ça c'est pas possible, c'est tout ou rien!)

Enfin si un jour tu reprends un chiot, sache que les animaleries sont des "marchands de viande"... Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad A éviter! affraid tant qu'à reserver un chiot, chez un bon éleveur tu auras l'assurance d'un chien en bonne santé mentale et physique (ce qui n'est pas le cas en animalerie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rulio31



Masculin Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Développeur Informatique
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 11:07

Quoi qui se passe avec ce petit chiot plein d'amour, je tiendrais compte de tes remarques, et oui je te permets de dire ce que tu penses, c'est quand même pour entendre vos pensées que je suis la.

Après c'est la ou c'est compliqué , je sais que si je vends le chien c'est pour ne plus avoir de contact avec.
Mais étrangement je suis entièrement perdu dans un sens ou je veux garder ce petit chien mais je n'assume pas être aussi mal, je n'assume pas le fait que je suis mal depuis que ce petit ange est arrivé dans ma vie, je n'ai pas envie qu'il en souffre par la suite même si il est jeune et qui va très vite nous oublier même si pour ma part je vais mettre un peu de temps.

C'est le même sentiment d'avoir gagné au loto et d'en pleurer.
Je devrais être heureux mais je ne lui suis pas et je n'arrive pas a savoir pourquoi.
j'ai envie de remercier ce petit chiot car sans lui , jamais je n'aurais vu que quelque chose n'allait pas dans ma vie , et j'ai envie de le remercier pour ça , en lui offrant un cocon plein d'amour, la ou il sera plus qu'heureux. Et même si un chiot demande du boulot , ça demande aussi de la force , mais la cette situation m'épuise.

La je dois rentrer entre midi et deux pour le voir. Je suis content, mais au moment ou je vous en parle j'en pleurs! Il ne mérite pas ça.
Je veux le meilleur pour ce petit bouchon, c'est avant tout un rêve d'enfant qui a vu le jour , pas de la meilleur façon mais je ne veux pas briser ce rêve et créer un autre traumatisme si par exemple j'en prend un nouveau chez un éleveur Very Happy , et que je ne veuille plus l'appeler Flack parce que je m'en voudrais de l'avoir abandonner.
J'appellerai mon futur petit chiot " Flack" parce que je sais que la ou il est il est bien et en bonne santé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val

avatar

Féminin Nombre de messages : 3805
Age : 48
Localisation : La bouilladisse (13)
Emploi/loisirs : Enseignante / Mère de famille surbookée
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 11:12

Trouver un nouveau foyer pour ton chiot ce n'est pas l'abandonner... Après tu ne peux pas prédire son futur non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris

avatar

Féminin Nombre de messages : 4144
Age : 64
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : chiens, ordi
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 11:57

Pour moi, tu as 2 solutions : ou tu revends ce chiot maintenant et tu te fais soigner, ou tu te fais d'abord soigner avant de te séparer du bouchon, car tu risques de regretter amèrement t'en être séparé trop tôt... Rolling Eyes

Et à mon avis, pour toi un psy ne suffira pas...

En temps normal, tu es un mec plutôt bien dans sa peau, sûr de lui, ou pas ?
Parce que là, tu nages en plein désarroi, et tu accroches tous tes problèmes" sur ce pauvre chien qui n'y est pour rien....

Si je suis aussi "agressive", c'est que j'en ai un à la maison qui commence à me les briser menu menu, et qui frise la dépression...
- Il a eu une énorme crève et ne s'en remet pas...
- Parallèlement il a demandé au toubib d'arrêter de fumer, donc patches affraid
- Depuis des mois, il a baissé ses prises de cortisone (cause polyarthrite) et ce n'est pas la première fois qu'en hiver, il a le moral dans les chaussettes... mais là, il ne veut pas remonter les doses..

Alors ça donne un mec qui alterne les moments où il est l'homme le plus malheureux de la terre avec des humeurs de dogue mal nourri...
En fait il passe les 3/4 de ses journées au lit (là il y est encore.... Rolling Eyes )

Alors les mecs, faudrait peut-être aussi penser à vous secouer !!! Very Happy
Parce que moi à 25 ans, c'était "Mon pauvre chéri.... qu'est-ce que je peux faire pour toi ?!!"
Mais à 60 et des brouettes, c'est "Tu m'emm***** !!!!" ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akita.zen.free.fr/
Chris

avatar

Féminin Nombre de messages : 4144
Age : 64
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : chiens, ordi
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 12:01

Au fait... Tu avais bien cit que c'était un petit spitz... ça m'est revenu en lisant ta réponse.... Embarassed
Joëlle avait même dit qu'elle était sensible aux histoires de ces petits chiens Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akita.zen.free.fr/
Vanessa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1220
Age : 29
Localisation : Angoulême
Emploi/loisirs : Etudiante en droit
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 12:17

Bonjour,

J'ai lu, suivi tout ça sans intervenir mais aujourd'hui j'ai envie de te donner mon avis en espérant ne pas te froisser. Si oui excuse moi par avance car ce n'est nullement le but

Je pense qu'au fond de toi, malgré ton mal être (pleinement compréhensible) tu n'a pas tant envie que ça de te séparer de ton petit chiot (par ailleurs adorable pour un chiot de cet âge). Au contraire j'ai le sentiment, à tord peut être que tu essaies de te convaincre que c'est la meilleure solution, qu'une fois qu'il ne sera plus là tout redeviendra comme avant alors que tu es conscient que le problème est ailleurs et bien plus ancré.

Tu sais, je pense au contraire que ce chiot peut être une clé de sortie pour toi (comme on te l'a déjà dit d'ailleurs ici). Tu as la chance qu'il soit adorable, il t'a très vite écouté, (qu'est ce que j'aurai aimé avoir un chiot qui ne pleure plus la nuit si rapidement) ça peut être une thérapie pour toi. En effet ça suppose t'occuper de lui, sortir de chez toi et donc devoir avoir des forces pour sortir. Alors bien sur il ne faut pas prendre Flack pour un médicament, ça reste un être vivant avec ses émotions lui aussi mais ces mêmes émotions peuvent te montrer que la vie a un bon côté.

Vraiment mon sentiment à moi c'est que tu vas peut être un peu vite dans ta décision, prend le temps de discuter avec Joelle, de reposer tout ça à plat parce qu'en plus tu te rajoutes de la pression avec cette idée de te séparer de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solidinfo.fr/
Val

avatar

Féminin Nombre de messages : 3805
Age : 48
Localisation : La bouilladisse (13)
Emploi/loisirs : Enseignante / Mère de famille surbookée
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 12:26

Chris mouarf mouarf mouarf mouarf mouarf lol! Tu m'as bien fait rigoler, ça va mieux en le disant! Very Happy

Ceci dit, moi j'ai plus qu'un conseil: donne toi un délai de "digestion du choc" (je veux dire par là que ce chiot a fait remonter des trucs douloureux, et que ça te donne une grande claque). La première réaction est peut être de "fuir/éloigner" ce qui fait mal...

Laisse toi un temps de récupération / reflexion avant de te fixer sur une solution définitive... Comme ça ta décision sera plus réfléchie. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy

avatar

Féminin Nombre de messages : 837
Age : 55
Localisation : *Au pays de Candy* 74/frontière Genève
Emploi/loisirs : Coach en developpement personnel/mes toutous et mes nanous
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 12:45

rulio31 a écrit:
Je viens de me rappeller que dans mon enfance , suite au décés de ma mére, j'avais a peine 7 ans , je me suis attaché a la chienne des amies à mes parents.
Je tenais enormément a cette chienne , qui était une labrador, elle obéissait a ces maîtres et a moi seulement.
Mon pére travaillant en gendarmerie, j'ai du m'en séparé soudainement (mutation) , alors que ça faisait 1 an que ma mére était décédée. Je sais que je l'ai très mal vécu , j'en étais malheureux.
Pensez vous que ça peut venir de la ?


rulio31 a écrit:
je n'en veux pas à ce chiot parce que ce n'est pas de ça faute mais de la mienne...
J'ai simplement peur de m'attacher à ce chiot, et de devoir m'en séparer dans quelques mois car

Peur de s'attacher ???
Superstition ???
S'attacher au chiot pourrait renvoyer à une peur d'un décès d'un proche ?
D'une nouvelle souffrance

Une stratégie de protection mise en place dans l'enfance pour éviter à l'avenir toute possibilité de souffrir à nouveau
Je ne m'attache plus jamais à un animal .... donc je ne souffrirai plus d'une nouvelle séparation ?

Prendre un animal, s'engager dans une relation, mettre au monde un enfant ....
Tant de vécus qui sont des sources inépuisables d'imprévus, d'angoisses, de stress, de souffrances .... MAIS tout autant que de grands bonheurs.

Tu te trouves devant un choix

Changer ta stratégie .... et prendre le risque de souffrir
Te donner du temps, te faire confiance ....


Comme les autres, j'ai envie de te dire de ne rien précipiter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.1001-patounes.com
Chris

avatar

Féminin Nombre de messages : 4144
Age : 64
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : chiens, ordi
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 13:26

Val a écrit:
Chris mouarf mouarf mouarf mouarf mouarf  lol! Tu m'as bien fait rigoler, ça va mieux en le disant! Very Happy

Exactement Val..! Wink
Et comme je ne peux rien faire (je l'ai pris sur tous les tons) je vais le travailler au corps pour l'envoyer chez le toubib le plus tôt possible (toubib auquel j'en ai déjà parlé hier d'ailleurs)

Désolée d'avoir pollué ton post rulio... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akita.zen.free.fr/
rulio31



Masculin Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Développeur Informatique
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 14:35

J attends ce que vous dites! Le seul soucis c'est que avant de penser qu'a moi , il faut aussi que je pense à ceux qui m'entourent, si c'est garder le chiot qui va me faire aller mieux , je n'ai pas non plus envie d'en lasser mes proches car autant dans 6 mois j'irai très bien, le chiot sera la, et ma copine parti ( oui si elle m'aime elle restera avec moi , mais jusqu' à quand ? et au point de se détruire aussi ?)

Alors dans ma vie , tout était tous beau et tout rose jusqu'au jour ou ce petit chiot en a fait parti. Je ne mets pas la faute dessus , parce que je l'adore et je m'y suis attaché.

Prenons le cas ou je me sépare de ce bouchon et que le soucis ne vient pas de l'image que rejette en moi le chien mais d'autre chose, j'en serais probablement déçu , si ce n'est que je sais très bien qu'après un travail sur moi , je puisse en reprendre un plus tard sans soucis.

Maintenant si le mal être viens de l'image que renvoi ce chiot, et qu'effectivement il faut que je fasse le deuil de mon passé pour aimer le présent, je ne serais pas déçu de l'avoir mis dans une famille qui l'aime et qui l'entoure en sachant pertinemment que j'en aurais un nouveau un jour et que je pourrais l'aimé comme je le souhaite sans en être malheureux.

Maintenant le seul soucis c'est que je devrais être content d'avoir ce chiot vous ne pensez pas ? Alors pourquoi je ne lui pas ? Dois je en être malade 6 mois voir plus pour enfin prendre une décision ? quand je chiot sera grand et attaché a moi ?

Vous allez me dire , oui mais sans le chien , la thérapie sera tout aussi difficile a supporter pour ta copine. Et à sa je répond non , si elle veut prendre l'air pour réfléchir ou quelque chose d'autre , il n'y aura pas la contrainte de rester pour le chien car monsieur ne peut pas s'en occuper car au bout du rouleau ( bref je passe les détails).

Alors peut être que ça n'a rien avoir avec tous ça et que c'est seulement un caprice et que peut être je suis un beau connard d'avoir pris un chiot en passant que ça aller être tout facile tout beau , et que maintenant je n'en assume pas les conséquence. Je ne pense pas.

Je ne vais pas me précipiter, même si je fais des efforts pour aller mieux c'est de pire en pire.

Alors c'est quoi le mieux, permettre a ce petit chiot d'avoir des maîtres qui vont pourvoir l'aimer comme moi , et qui seront bien dans leur peau, et qui seront ravi et content d'avoir ce petit chiot ou bien me privé du bonheur que normalement tous les gens ressente lorsqu'ils ont un petit chiot qui arrive dans leurs maison et vivre des mois voir des années avec un chiot qui au final m'a rendu "malheureux" ( indirectement bien sur), et pour qui je ne sais même pas si je pourrais lui donner l'amour que j'aimerais lui donner?

Alors je ne fuis pas le problème, je ne le contourne pas, mais je pense qu'il est plus prudent pour moi, ma copine et le chiot que ça s’arrête la avant que ça n'aille plus loins et que les sentiments s'installent. On regrette toujours quelque chose ou quelqu' un pour (le)laquelle on a eu des sentiments?
Alors qui sait si il faut demain le chien sera heureux dans une autre famille , moi serein ou pas car le problème sera toujours la , mais je ferrais tout pour régler mon problème et avancer dans la vie , et qui sait peut être jamais , ou dans des années reprendre un petit chiot et apprécié sa venu , (comme vous tous ici présent)?
Et en hommage a ce petit chiot je nommerais mon prochain comme celui ci , Flack!! Parce que grâce a lui avec ou sans, il devait arrivé dans ma vie pour en changer le destin.
Alors au jour d' aujourd’hui je ne pense pas avoir les épaules assez large pour supporter tous ça d'un coup, je n'ai rien demandé de tous ça. Je n'ai pas envie d'associer le chiot à mes soucis , ce n'est pas la place d'un chiot que d'être avec un maître qui n'est pas bien dans sa peau si ?


Candy , il y a surement quelque chose de vrai dans tous ce que tu supposes, mais si c'est la peur de s'attacher a un être vivant qui me fait peur, autant que je règles mes soucis sans celui ci , parce que si je n'arrive pas a m'y attacher on fait comment ? On donne le chien quand il a 7 ou 8 mois quand il ne peut plus quitter ces maîtres ?

Alors la seule chose qui restera malheureuse quelque soit la décision que je prenne ça sera bien moi à ce jours ? le chiot sera heureux , il ne saura même plus qui je serais dans 1 mois ? ma copine elle ne c'est pas encore attaché , elle aura de la peine mais comme moi elle saura qu'il est heureux ailleurs et donc on en sera + heureux également ?  Vous voyez , il en n'est même plus une question d'argent ? je pourrais le donner ce chiot a des gens qui le rendront heureux? Pas pour en ressentir un soulagement, mais pour le remercier de ça venu dans ma vie, et lui fournir un foyer digne de sa gentillesse et de sa bougne de petit ours en peluche.
ça a été en soit une première thérapie.
Alors il était mieux chez moi , qu'en animalerie, et il sera mieux dans un nouveau foyer que chez moi!

Je ne suis pas borné loin de la , mais je n'ai pas envie d'avancer dans la peur de l'inconnu, car il y a des "vies" des sentiments en jeux. Je préfère avancé dans la peur au coté de gens averti et qui auront le choix de me suivre dans ma thérapie ou pas. Le chien il n'est pas capable de me dire si il est prêt a me suivre ou pas.
Et puis il plus facile de supporter des pleurs , des mordillements , des excitations de son chien quand on est bien dans sa peau qu'au bout du rouleau , on a tendance ( ça ne m'est pas arrivé ) a s' acharner sur ceux qui nous entoure , et je ne veux pas que mon chiot devienne mon souffre douleur, qu'au moment ou tous va mal parce qu'il me mordille , que je perde ma lucidité et lui file un coup de pantoufle ( je m'en voudrais ) .


Alors je réfléchis tous les jours , je pose le pour et le contre chaque jours , est le "contre" qui ressort sans cesse c'est le fait que je suis persuadé qu'il sera plus heureux dans une nouvelle famille , que chez moi.

Donc je vous demande de vous poser cette question : qu'est ce qu'il a a perdre le chiot a aller dans une nouvelle et bonne famille plutôt que de rester dans la mienne?  Il n'a rien a y perdre si ce n'est tout a y gagner...

Maintenant avec ou sans le chien , qu'est ce que j'ai a y perdre et a y gagner ? j'aurais perdu 1000 euros , mais comme je vous ai dis je m'en tape de ça , perdu le sentiment qu'il aurait été bien chez moi ? ( on ne peut pas ce baser sur des supposition) , j' aurait peut être gagner un soupçon de bonheur ( même si je fais tous pour qu'il soit et moi aussi  le plus heureux  possible, même si c'est très dure,  je ne peux pas avancer dans la peur)

Alors la question ce n'est pas qu'est ce qui est mieux pour moi , c'est surtout qu'est ce qui est le mieux pour le chiot? De mon coté que la thérapie ce fasse avec ou sans le chien ça m'est égale , mais peut être que ce n'estg aps le mieux pour lui ?

Ne t'en fais pas Chris , bon courage a toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris

avatar

Féminin Nombre de messages : 4144
Age : 64
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : chiens, ordi
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 14:45

Justement, Chris elle te dit "Qu'en dit ta copine ?"
Parce tout au long de tes messages, tu ne dis que JE...!
Elle a quand même son mot à dire !!

Parce que j'ai l'impression que tu n'envisages toutes les situations, même la sienne en fait, qu'en fonction de TOI, et que tu penses à SA place... Rolling Eyes
Vous en parlez sérieusement tous les deux ?
Vous envisagez telle ou telle situation à deux ?

(Chez moi ayé... mon homme va chez le toubib ce soir !!!!
Même s'il m'a bougonné que ça ne servirait pas à grand chose.... Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akita.zen.free.fr/
Marie & Frisbee

avatar

Féminin Nombre de messages : 2535
Age : 27
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 14:47

Tu n'as pas tort Rulio31, le chien sera sûrement mieux ailleurs dans une famille aimante ... Mais attend tout de même de pouvoir appeler Joëlle, elle aura sûrement beaucoup de conseils à te délivrer mais aussi peut être de bons contacts pour le replacer ... Car tout n'est pas toujours rose et on ne tombe malheureusement pas toujours sur la famille rêvée pour son toutou alors il faut être très prudent ...

Mais ce qui est sur et c'est bien que tu en sois conscient c'est qu'il fait que tu te fasses suivre pour trouver ce qui ne va pas et y remédier, ça se trouve ça n'a effectivement rien à voir avec Flack ... La difficulté sera de savoir, sans chien à la maison, si cela va vraiment mieux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rulio31



Masculin Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Développeur Informatique
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 14:53

Ma copine , me suit dans mes choix , elle est triste tous comme moi, mais elle me dit que le chien saura heureux ailleurs que si le choix de le vendre ou le donner doit m'enlever un poids alors il faut le faire, mais que dans tout les cas , elle va me pousser a aller chez un psy , du moins elle ne va pas me lâcher d'une semelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rulio31



Masculin Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Développeur Informatique
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 15:11

Marie & Frisbee, oui je veux bien attendre un retour de Joëlle, j’espère qu'elle pourra un conseiller et m'orienter vers des gens compétent pour reprendre mon petit toutou d'amour.
Alors peut être que tout simplement , ce n'était pas le moment , et que je me suis fait a l'idée que oui mais que je me voilais la face , et n'admettais pas que j'allais mal. Je n' en sais rien , je ne sais plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antérift

avatar

Nombre de messages : 3035
Localisation : Aveyron & Toulouse
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 17:40

J'ai pas eu le temps de tout lire, et il faut que je file, mais je suis sur Toulouse. Je pourrais faire passer le message si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1220
Age : 29
Localisation : Angoulême
Emploi/loisirs : Etudiante en droit
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Jeu 5 Fév - 18:29

Dans ton long message (ce n'est pas péjoratif) plusieurs choses m'interpellent mais avant tout je trouve que tu te fixe vraiment trop sur ce pauvre toutou, tu es obnubilé par lui, son bien être, sa place etc... En soit c'est très bien mais pas quand ça en devient une obsession (un peu comme celles qui font une fixette sur leur poids lors d'un régime) c'est un peu plus ennuyeux. Le mieux peut être l'ennemi du bien!!! Décroche toi un peu du chiot et en disant ça je ne vais pas dans le sens de le donner à une famille mais dans le sens arrête de ne penser u'à lui. Tu sors mais a peur de rentrer à cause du chien? Ok alors penses plutot au plaisir de retrouver ta copine quand tu vas rentrer, au plaisir de te poser tranquillement chez toi avec ta copine puis ton chiot et non ton chiot puis ta copine. C'est aussi ça penser à son entourage et leur bien être, décroche toi du chiot, tu analyse tout ce qu'il fait, tu ne penses qu'à ça, on le ressent à travers tes écrits mais y'a autre chose dans la vie et ce n'est pas incompatible avec la cohabitation avec ce chiot. Pour caricaturer (je grossis volontairement le trait, ne me sautez pas dessus les filles hein  lol! ) rend à Flack sa place de chien.

S'agissant des points qui m'interpellent :

rulio31 a écrit:
[left]autant dans 6 mois j'irai très bien, le chiot sera la, et ma copine parti [...] Alors dans ma vie , tout était tous beau et tout rose jusqu'au jour ou ce petit chiot en a fait parti. Je ne mets pas la faute dessus , parce que je l'adore et je m'y suis attaché.
C'est là que je rejoins ce que je viens de dire, tu es tellement fixé sur ce chien, tu en as déduis que ton mal être venait de son arrivée mais si j'ai bien compris l’emménagement avec ta copine est aussi arrivé en même temps et dans ce cas tu fais quoi? Tu vas te séparer de ta copine parce que ton mal être sera toujours là mais Flack ne sera plus là pour être "l'excuse" (je suis cache dans mes propos mais c'est uniquement pour te montrer le coté obsession, en aucun cas te blesser et si tel est le cas excuse moi, on est juste là pour vous aider tous les 3)


rulio31 a écrit:
Maintenant le seul soucis c'est que je devrais être content d'avoir ce chiot vous ne pensez pas ? Alors pourquoi je ne lui pas ? Dois je en être malade 6 mois voir plus pour enfin prendre une décision ? quand je chiot sera grand et attaché a moi ?

Non tu ne dois pas en être malade 6 mois encore mais dans la vie, totu ne peut pas nous satisfaire de suite, ça serait un bébé comment ferais tu? Il me semble que le baby blues a été évoqué, penses à ses mamans qui une fois accouché ne supporte pas leur bébé, elles n'ont pourtant pas le choix, elles comprennent juste que le pb vient d'ailleurs et que ce bébé est une chance de le régler

rulio31 a écrit:
Je ne vais pas me précipiter, même si je fais des efforts pour aller mieux c'est de pire en pire.
Au lieu de dire que c'est de pire en pire vois plutot les points positifs que même si c'est difficile tu essaie de mettre des choses en oeuvre pour t'en sortir, tu as déjà fait la démarche de venir nous en parler, c'est positif et même si de ce fait ça augmente le mal être il faut en passer par là pour en sortir.

rulio31 a écrit:
Et en hommage a ce petit chiot je nommerais mon prochain comme celui ci , Flack!! Parce que grâce a lui avec ou sans, il devait arrivé dans ma vie pour en changer le destin.


A mon avis si tu fais ça dans quelques années tu ne t'aidera pas, ça ne fera que te ramener à cette période où Flack 1er était là et donc faire remonter le mal être que tu lui a lié ou au coontraire faire vivre Flack 2 dans le souvenir de Flack 1er. Un peu comme les parents qui perdant un enfant, en accueille un autre mais le font venir dans le souvenir du premier. Si tu en reprend un, donne lui sa personnalité, son nom, son histoire, pas l'histoire ratée avec Flack 1er

rulio31 a écrit:
Je ne suis pas borné loin de la , mais je n'ai pas envie d'avancer dans la peur de l'inconnu, car il y a des "vies" des sentiments en jeux. Je préfère avancé dans la peur au coté de gens averti et qui auront le choix de me suivre dans ma thérapie ou pas. Le chien il n'est pas capable de me dire si il est prêt a me suivre ou pas.

D'autres seront plus à meme de le confirmer mais je crois au contraire que ce pauvre Flack est prêt  te suivre... Tu le dis toi même, il est déjà sage la nuit, la propreté est plutôt acquise, il te laisse dormir le amtin sans réclamer avant que tu ne lève... Rends toi compte de la chance que tu as avec un chiot de cet âge, nombreuses ici on aurait apprécié pouvoir dire ça, d'avoir un chiot si compréhensif et coopérant. Moi même avant de devoir me séparer de mon chien pour d'autres raisons, la propreté faisait encore défaut et il était pourtant bien plus agé...

rulio31 a écrit:
Donc je vous demande de vous poser cette question : qu'est ce qu'il a a perdre le chiot a aller dans une nouvelle et bonne famille plutôt que de rester dans la mienne?  Il n'a rien a y perdre si ce n'est tout a y gagner...
Il a y perdre d'y être heureux, pourquoi seriez vous moins apte toi et ta copine à le rendre heureux? Une relation ne se construit pas en quelques semaines ou mois surtout avec un être qui ne parle pas le même langage que nous. Mais votre amour que vous lui donnez déjà il l'a à perdre même s'il peut être heureux ailleurs, l'amour on n'en a jamais trop...

rulio31 a écrit:
Maintenant avec ou sans le chien , qu'est ce que j'ai a y perdre et a y gagner ? j'aurais perdu 1000 euros , mais comme je vous ai dis je m'en tape de ça , perdu le sentiment qu'il aurait été bien chez moi ? ( on ne peut pas ce baser sur des supposition) , j' aurait peut être gagner un soupçon de bonheur ( même si je fais tous pour qu'il soit et moi aussi  le plus heureux  possible, même si c'est très dure,  je ne peux pas avancer dans la peur)
Ta confiance en toi va en prendre un coup, ça sera un échec pour toi que tu transformera en négatif, ta copine ne supportera peut être pas de te voir ainsi malheureux même si elle fera tout pour te bouger à consulter. Vois la vie du côté positif et tu verra que ta situation actuelle n'est pas si dramatique que ça avec ou sans Flack

Alors encore une fois j'ai peut être été dure mais c'est pour ton bien, on cherche à te faire réagir et on le voit d'un oeil extérieur surtout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solidinfo.fr/
rulio31



Masculin Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Développeur Informatique
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Ven 6 Fév - 12:03

Vanessa , je ne prend pas mal tout ce que tu me dis.

vanessa a écrit:
mais si j'ai bien compris l’emménagement avec ta copine est aussi arrivé en même temps et dans ce cas tu fais quoi? Tu vas te séparer de ta copine parce que ton mal être sera toujours là mais Flack ne sera plus là pour être "l'excuse"
.

Je suis parfaitement d'accord avec toi, il se peut et c'est fort probable, que je n'aille pas mieux si je me sépare de Flack, car si le soucis et d’emménager avec ma copine , il sera toujours la avec ou sans le chiot. Par contre, nous allons forcément passer par des hauts et des bas, et encore une fois je ne suis pas sure que le chiot est ça place au milieu d'un couple qui risque de ce déchirer, et si on venait a se séparer:
Sans le chiot aucun soucis de savoir a qui va aller le chiot , a savoir qui le garde cette semaine la semaine d'après et ça pendant des années. De plus j'en serais malheureux pour ce petit. Alors je ne me trouve pas d'excuse à travers le chiot et je n'ai jamais dis qu'il serait l'excuse de la situation tout comme le médicament par contre je n'ai pas envie qui soit victime de maîtres qui se déchirent en permanence.

Je ne veux pas que vous pensiez que me séparer du chiot va m'être facile, bien au contraire, j'en serais malheureux quelque temps, et que cette séparation va faire que tout ira mieux dans ma vie, je ne vois pas les chose de cette façon la.
Je n'ai pas voulu d'un chiot pour en pleurer toute les nuits et les journées , d'avoir des crises d'angoisses, une perte d'appétit. Je voulais un chiot pour partager de bon moment avec , mais de suite, pas 6 mois après. Alors peut être que ce 1 ier échec , sera un futur traumatisme , cependant j'exposerais mon soucis a des spécialistes qui me diront le font de leurs pensée et comment effacer un passé douleur et faire le "deuil" de flack, qui malgré cette petite semaine a mes cotés, m'a donné du bonheur, de la tristesse, de l'angoisse , des insomnies, des pipi et cacas, des balades et plein de chose.
Ce n'est pas un enfant je suis parfaitement d'accord avec toi, le soucis c'est que l'enfant c'est ta progéniture, le baby blues et souvent lié à sois par le processus qu'est l'appartenance et on s'aperçois que quelque chose ne va pas chez sois.

Pour moi j'ai le sentiment de m'être attaché a cette boule de poil autant qu'a un animal que je devais garder pendant une semaine, on s'y attache mais on a le sentiment que finalement il n'est pas vraiment a nous. C'est un drôle de sentiment.

Ensuite , si je venais a me séparer de ma copine, ( je n’espère pas), le chiot ne serait 'il pas le reflet d'un mauvais souvenir ? Alors je préfére qu'il reste source de bonheur ( car en une semaine on s'y est attaché tout de même) mais on en gardera que les cotés positifs. Moi les cotés négatifs ne seront pas lié au chiot car il n'en est pas probablement la cause. Alors je sais que je peux parfaitement assumer la responsabilité que demande un chiot/chien , et j'en avait déjà la connaissance étant donné que depuis qu'ils sont tout petit je garde les chien de ma grande soeur , Cane corso , et un labrador ( et ça prend du temps , mais qu'est ce que c'est un plaisir de jouer avec , de leurs apprendre des petits tours).

Si le soucis ne venait pas du chien , pourquoi j'en aurais des souvenir négatifs ? Pourquoi ne pas rappeler mon futur chien Flack, si je sais que grâce a lui , je vais mieux , ou je suis allé mieux.
Comment font des éleveurs avec leurs chiots ? ou des gens qui attendent pour les vendre , les gens qui malgré tout ne peuvent que donner leur chien car ils ont eu des soucis de famille , de santé ? Pourquoi eux n'avancerait il pas avec leurs chien ? pourquoi moi qui n'en ai pas la force je devrais , me reconstruire, travailler sur moi et gérer le chiot et essayer malgré la fatigue et j'en passe, de lui inculquer une bonne éducation?

Souvent le second prénom de notre enfant et liée a un proche ( grand parent, arrière grand parent décédé) pourquoi alors ? pour un coté positif ou négatif ?

Le mieux peut être l'ennemi du bien!!! c'est particulier ^^.
Soigner le mal, par le mal, je n'y crois pas a ça moi !!!


Ce n'est pas comparable à un bébé, un bébé juste le fait d'avorter est traumatisant. Donc les sentiments les émotions sont totalement différents , ce n'est pas un morceau de moi , une part de moi ( biologiquement parlant ) car a mes yeux certain chien valent mieux que certain homme.

Ensuite, si il faut je n'ai pas autant estimé les responsabilités que cela demandé , peut être que du coup j'ai peur de m'engager avec ma copine , peut être que je ne suis juste pas prêt a assumer ça?
des questions j'en ai des centaines sans avoir les réponses à une seule?
Peut être que j'ai peur que le petit chiot prenne effectivement toute mon attention , et que j'ai peur d'être seul a m'en occuper?
manque de confiance en moi , en ma copine?
peur de me retrouver seul a éduquer le chiot comme mon père a été seul a m'éduquer?
peur de m'attacher au chiot ?
peur de m'attacher , m'engager avec ma copine ?
peur de perdre le chiot , la copine ou les deux ?
peur de préférer ma copine au chiot ou l'inverse?
peur de porter plus tard trop d'attention envers ce chiot ? qu'envers la copine ?
peur de me lasser ?
que notre couple ne soit pas assez solide pour supporter l'avenir ?
Peur de la thérapie prenne plus de temps que prévu?
peur que mon état empire ?
peur que ça n'aille pas mieux quand le chien ne sera plus la ?
peur de m'en mordre les doigt plus tard ?
qu'il reste avec moi ou pas , n'ai je pas peur de l'avenir et du coup quoi qui se passe de regretter d'avoir acheter le petit chiot trop tôt alors que je pensais que tout allé bien ?
M'a t'ont pas mis une angoisse supplémentaire , quand la plus part des gens nous dise " qu'est ce que tu es allé te faire chier avec un chiot maintenant ? " " tu n'as pas mieux a faire?"
Je préfère construire mon avenir sur des bases seine , que sur des regrets, pour l'instant le seul regret que j'ai c'est juste que ma copine est plus attaché au chiot que moi je le suis, mais elle m'a simplement dit que ce n'était pas grave, qu'il valait mieux un petit regret aujourd'hui que des milliers dans des années. c'est une semaine , ce n'est pas des années. Alors je pense qu'il vaut mieux que l'on se dise dans quelque mois:

- > " alors tu vois on pouvait le garder le chiot , ça va mieux tu sais ou sont tes soucis, et maintenant on attend un peu et on en reprendra un, il ne sera pas comme l'autre c'est sure , mais en tout on sait que cette fois ci c'est la bonne "
ou
- > " tu vois on aurait du le vendre/donner ce petit chiot avant de trop s'y attacher, car maintenant on se sépare , il n'aurait pas eu ce chien jamais on en aurait été la , et au faite on se sépare mais le chien on en fait quoi?, on se sépare mais moi tous seul je ne peux pas l'assumer ce chien, donc .... ?"
ou
-> " j'aurais du le garder ce chiot , je suis plus avec ma copine, mais le chien aurait combler le vide? , a non pas totalement parce qu'il n'est pas a moi , et qu'il me rappelle mon ex "
ou
-> " je suis seul , car mon couple n'a pas supporté cette thérapie , on c'est séparé d'un commun accord ( touche du bois que non), j'ai bien fait de vendre/donner ce chien , il aurait été la , il aurait été une source de problème supplémentaire( vis a vis de nous)"
ou
-> " on ne s'aime plus mais on va faire l'effort de rester ensemble pour le chien "

Pour moi la premiére proposition semble la meilleur



Alors la j'ai mis le point sur un problème , avant d'acheter le chiot j'étais persuadé que tout allé bien dans ma vie , malheureusement j'ai un soucis et qui a l'air de taille.
Je ne pourrais pas malheureusement régler tous mes soucis d'un bloque, parce que si il faut il y a plus d'un soucis dans ma vie et non pas un seul.

Alors, beaucoup de gens pensent à leur bonheur avant celui des autres! Moi les chiens je les aime depuis que je suis tout petit , si je prend la décision de m'en séparé c'est parce que je sais que dans ma vie rien ne va , et que le chiot n'a pas ça place a faire dans ma vie , tant que je ne suis pas stable , et bien dans ma peau!
Garder les chiens , les regarder tout gaga, jouer avec , m'en occuper ça ne sera pas un soucis et je le ferais toujours car j'aime les animaux et surtout les chiens.

Non je ne suis pas d'accord, pour moi un chien c'est plus que ça, c'est sensé dans les meilleurs des cas, recevoir de l'amour et en renvoyer. Je ne mettrais pas mes futur enfant au même rang que le chien , mais j'en prendrais tout autant soin, et si il meurt je sais que la peine sera très grande.

Alors des problèmes , j'en ai et j'en aurais toujours ( enfin j'espére pas) , mais je ferrais en sorte de me soigner pour chacun de ces problèmes qui m’empêchent d'avancer, et lorsque que l'on me dira , tu es prêt pour aller de l'avant alors la , je pourrais reprendre un chiot.

Des souvenirs chacun en aura en soi! des bons comme des mauvais, il faut savoir avancer avec les mauvais pour qu'il ne reste que des bons souvenirs!

Ne soyez pas si sure que le choix reste facile a faire, c'est peut être la chose la plus difficile.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val

avatar

Féminin Nombre de messages : 3805
Age : 48
Localisation : La bouilladisse (13)
Emploi/loisirs : Enseignante / Mère de famille surbookée
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Ven 6 Fév - 13:06

Ouh la la... Comme tu dis Rulio, mieux vaut que tu abordes toutes ces questions avec un spécialiste, c'est bien de vouloir avancer, travailler sur toi! Wink

Après t'avoir lu, j'ai pour ma part effectivement le sentiment que tu as envie de te séparer de ce chiot, presque comme si tu n'avais pas le choix. et ça, seul toi est le mieux placé pour en juger Wink

As-tu déjà commencé des démarches pour le replacer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rulio31



Masculin Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Développeur Informatique
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Ven 6 Fév - 13:46

Oui, je pense qu'il est mieux pour tout le monde que ce petit chiot trouve une nouvelle famille.
J'ai beaucoup de tristesse, mais j'ai le sentiments que le garder ne va pas arranger les choses.
Vous voyez, ce n'est plus une question de volonté mais de possibilité. Et c'est ça qui me fais culpabiliser un peu.
Maintenant il faut que je sois assez fort , pour rapidement passer à autre chose , me changer les idées , et me dire que tout n'est pas tout beau tout rose.
Il faut que je trouve les mots pour me rassurer , me faire moins culpabiliser , et aussi les mots pour réconforter ma copine.
J’espère ne pas trop cogité lorsque Flack sera parti et que je m'attarde plus a résoudre mes problèmes qu'a penser à lui.

Mon amie à trouver un couple qu'elle connait bien qui adore les bêtes, et en qui elle et moi pouvons avoir confiance. Cependant je pense tout de même que quelques petites larmes s'échapperont une fois que Flack ne sera plus avec nous. Que de bon moment passé en ça compagnie, je lui souhaite tous le bonheur du monde.
Cette canaille va vite nous oublier , c'est à nous maintenant a dédramatisé la situation et se dire qu'il est encore de se monde et qu'il est en bonne santé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie & Frisbee

avatar

Féminin Nombre de messages : 2535
Age : 27
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Ven 6 Fév - 14:08

Vu ton état, je pense aussi que le mieux, pour lui, est de replacer ce chien.

Mais vu ton dernier message (le très long), je crois qu'il y a réellement un soucis bien plus profond que celui de la présence de ce chiot et j'espère que tu vas voir quelqu'un dès que ce sera possible pour t'aider à avancer ... Quand je vois toutes les hypothèses de "si on se sépare avec ma copine"... ça laisse à penser que tu ne vois pas vraiment les choses en positif Rolling Eyes  Alors bien sûr que tout les couples ne sont pas éternels (c'est même de plus en plus rare), mais si tu te poses trop de questions de ce genre tu n'avanceras jamais et ne fera jamais de projets ... Acheter un appart ça veut dire s'engager, prendre un animal ça veut dire s'engager ... & on est jamais sûr de rester avec la personne mais si on pense toujours à ça, on ne fait rien... Tu m'as l'air totalement perdu sur tout les points ... :/



& puis effectivement, l'arrivée de ce chiot corrobore avec l'installation avec ta copine ... donc va savoir ce qui cloche...


& chapeau également à ta copine car ça ne doit pas être facile à vivre de devoir se séparer de son petit chiot !

Bref, j'espère que le spécialiste que tu iras voir pourra t'aider à avancer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rulio31



Masculin Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Développeur Informatique
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Ven 6 Fév - 14:57



Marie & Frisbee a écrit:
chapeau également à ta copine car ça ne doit pas être facile à vivre de devoir se séparer de son petit chiot

Oui je sais, elle n'a rien demandé non plus , l'impression d'être égoïste et en même temps altruiste, parce que d'une part je pense qu'a mon bien en supposant que "Flack" est la source de mes soucis 'indirectement", donc je cherche à le revendre, mais je ne suis pas sure que tout ira mieux lorsque qu'il ne sera plus la!
Et altruiste parce que je suis persuadé que garder le chiot , va me rendre triste (indirectement) et ma copine avec!

Peut être que tous ça était trop précipité, trop de changement d'un coup et je n'arrive pas à tout faire cohabiter. Même si au début j'étais énormément positif, peut être que la vie que l'on menait avant nous convenait ( routine ) et que le petit chiot m 'a fait passé un message , en me disant "eh mon grand il faut que tu te secoue les puces, parce que la ça va changer maintenant que je suis la" alors que je savais que ça allé être difficile au début.
J’espère juste ne pas simplement avoir mis la charrette avant les boeufs





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris

avatar

Féminin Nombre de messages : 4144
Age : 64
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : chiens, ordi
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Ven 6 Fév - 15:12

Oui, moi aussi j'espère que tu vas tomber sur un spécialiste qui pourra t'aider, et rapidement...
Car tu te poses beaucoup trop de questions négatives... mais je remarque qu'elles ont toutes en toile de fond la séparation d'avec ton amie..... Shocked

Tu me fais l'impression d'un lapin dans un sac, qui se sent pris au piège et qui bute dans toutes les directions, sans pouvoir s'en sortir... scratch

Désolée, ce sont mes origines rurales qui ressortent... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akita.zen.free.fr/
Joelle
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4569
Age : 64
Localisation : Region parisienne
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Sam 7 Fév - 14:41

Je suis navrée, en fait j'ai rapporté une énorme crève de mon passage dans les neiges toulousaines... du coup je me traine et je ne suis pas bonne à grand chose. Si j'ai bien lu, vous avez trouvé une famille que vous connaissez pour le petit? Surtout surtout, ne passez pas par petites annonces, c'est rempli de malhonnêtes... vraiment. Il y a une grosse demande sur les spitz, donc un gros traffic, et le moins qu'on puisse en dire c'est que les chiens y sont vraiment malheureux.
C'est pour ça qu'il faut vraiment verifier absolument les motivations de l'adoptant, et privilegier les amis connus.

_________________
Joelle CaveRiviere Comportementaliste Chiens/Chats
auteur de "Planete Chien" et "Le Colley du Box 34"
humaine de U'Mandy (spitzloup née le 13/12/03 )
et les chats Leeloo-lilas (18/06/06 ) et Hermine (18/06/12 )
RIP Bosco (26/5/96- 9/4/2011)
RIP Kissloup (06/07/98 - 22/03/15 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planetechien.com
rulio31



Masculin Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Développeur Informatique
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Lun 9 Fév - 8:00

Oui, Flack est parti samedi dans sa nouvelle famille, des amis que ma copine connaissait, ils adorent les animaux , et n' arrive pas a avoir d'enfant , d'ou cette amour. Ils ont 2 chats, 1 chihuahua, un cochon d'inde et maintenant un petit spitz.
Je m'y suis attaché à cette petite boule de poil , même si lui nous a déjà oublié Smile . Je lui souhaite tout le bonheur du monde.
Maintenant je vais entamer un long travail sur moi même, et j’espère avoir de nouveau la chance comme vous tous d'avoir un jour mon petit chiot à moi.


Je vous remercie , tous et toute pour votre soutien , vos conseils. Je vous tiendrais au courant de mon évolution, en tout cas à bientôt tout le monde qui sait si il faut dans quelque année je reviendrai vous narrer cette histoire pour nous remémorer des souvenirs

A bientôt

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris

avatar

Féminin Nombre de messages : 4144
Age : 64
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : chiens, ordi
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    Lun 9 Fév - 8:55

Il ne faut pas croire que Julien est un des rares à avoir ce type de problème, et je ne parle pas que de l'arrivée du chiot...
Mais combien de gens mettent la poussière sous le tapis et pensent continuer à avancer dans de bonnes conditions................! Rolling Eyes
Et puis un jour pas fait comme un autre, il y a un raz-de-marée qui leur tombe dessus, à la suite d'un minuscule détail qui n'a aucune importance, et ils ne comprennent pas...

Non, je ne parle pas par expérience perso Wink , mais j'ai vu pas mal de cas autour de moi... le premier, j'avais 14 ans.... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akita.zen.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Depression et arrivé de mon petit bout    

Revenir en haut Aller en bas
 
Depression et arrivé de mon petit bout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon petit bout de récif
» futur arrivé d'un petit boxer
» MAX qq mois husky ASSO un gentil petit bout de chiot (75) ADOPTE
» Mon petit bout d'Asie...
» mon petit bout de récif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Chien :: Education et Comportements :: Parlons chiens...-
Sauter vers: