Planète Chien

Le forum au service de la relation entre le chien et son humain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moya et son anxiété, ses peurs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Moya et son anxiété, ses peurs...   Sam 13 Aoû - 15:41

Bonjour

Comme évoqué dans ma présentation, ce qui m'amène au delà de plusieurs précédentes invitations à rejoindre ce forum Smile , est le cas précis de ma Moya. Je viens d'entamer une démarche auprès d'un véto comportementaliste, qui au demeurant me parait très bien, mais en complément, fréquenté ce forum peut aider certains peut-etre, et améliorer ma communication avec ma loute, en cas de mini questions, même si mon véto m'a bien dit d'appeler à la moindre question Wink

ALors je vais reprendre des morceaux de texte que j'avais écrit par ailleurs car ayant des tendinites aux 2 poignets il m'est pénible de taper longtemps à l'ordi, et comme j'ai deja pas mal tout décrit !! Je vais modifié les conjugaisons de telle sorte que cela soit compréhensible, sinon, vu que c'est écrit il y a 3 mois ça peut paraitre bizarre, mais j'espere que cela ne paraitra pas trop décousu si j'en oublie !!

Par contre désolée, du coup c'est hyper long... TRES long Embarassed

- Au retour de l'elevage, de 2 à 3 mois et qq, aucun souci apparent, ni avec humains ni avec les chiens ; pas beaucoup de sortie car pas 'finie' d'etre vaccinée.

- puis vers 3moiset qqjours, sortie en ville, diverses situations, MAIS (je pensais il y a peu que c'était le 1ere 'vraie' erreur' que j'ai faite) mais j'avais pas réalisé, toujours AVEC Boomer....ne voulant pas 'privilégié' la nouvelle arrivante face a l'ancien de la maison en le privant des sorties éducatives....

-Vers 5 mois intégration école du chiot : grosse inquietude, limite peur des autres chiens queue un peu entre les pattes, mais pas tout le temps, et se cachait sous les petits appareils de travail du parc a chiots...au debut les humains ne la péoccupait pas trop ..puis..au fur et à mesure des séances...mieux avec les chiens mais de "pire en pire" avec les humains...

- A 6 mois , stérilisation, j'avais 1 male à la maison mon véto était plutot pour la stérilisation 'tot' j'ai opté pour cela...j'ai vu apres que à cet age, cela peut amplifier certains 'etats emotionnels', justement l'anxiété par exemple...peut-etre

- Depuis ces 6 mois : on va dire que c'est de pire en pire, le summum de sa peur etant les enfants : elle en voit un à 50m sur le trottoir ou on se ballade elle se fige ne veut plus avancer...depuis ses 8 mois environ ou j'ai compris que Boomer était sont "seul" référent en terme de contact avec l'extérieur (petiote elle n'a pas "appris" à observer le monde car elle était toujours en confiance de se ballader avec lui, enfin c'est ce que je pense), j'ai observé et tenter de la mettre le plus possible en situation sans la brusquer : j'allais de temps à autre (pas aussi souvent que je voudrais a cause du travail malheureusement) dans un parc pour enfants, éloignée d'eux, et je m'asseyais sur un banc et la laissais observer, écouter leurs 'cris', ou en ville, si on croisait une personne avec un enfant, je me mettais sur le coté en m'arretant voire dans le caniveau si possible pour laisser plus de place, je la mettais assise, et je la laissais voir venir le petit humain et le laisser passer...quand on croisait des adultes, le fait juste de lui parler doucement 'tu laisses' et 'allez en avant', elle marchait pas fiere mais elle avancait...puis à partir de mai les adultes la dérngeait aussi, et sur les trottoirs, elle pouvait etre tétanisée

Au debut elle avait surtout un comportement de fuite ou d'eloignement du probleme, quand elle était en laisse, en libre elle se mettait un peu à l'ecart et c'est tout.
Maintenant, en laisse tout lui fait peur et en libre, elle aboit vers les etrangers qui viennent vers nous, ceux qui viennent à la maison c'est pareil, une copine est venue en mai, elle a passé 1.5j a essayé de l'apprivoiser, des que elle venait lui faire une lechouille sur la main (boomer approchant, elle voulait aussi venir voir et peut-etre se faire caresser mais la peur était trop grande, et pourtant boomer était là donc...) 2secondes apres, la copine passe une porte puis revient dans la piece elle lui aboit dessus comme si elle l'avait jamais vu....dans ces cas là au debut elle a meme le poil qui commence a se dresser sur le dos....idem en ballade, libre, si on voit un jogger, je l'appelle pour qu'elle reste tranquille a mes pieds, je la maintiens leger au collier si plusieurs joggers ca là sinon elle se barre en courant au loin, et des que je la lache, elle aurait tendance à le poursuivre en aboyant, voir pincer un mollet ?? j'ai eu le doute la derniere fois ou elle n'est pas revenu à mon premier rappel, elle s'est rapprochée vraiment trop pres a mon gout des jambes de ce coureur..
---------------
Et entre mai et debut juillet, le temps a passé trop vite, dépalcement professionnel, je n'ai 'pas eu le temps' Embarassed de prendre RDV avant, mais voila début juillet, j'ai eu RDV avec un des 3 vetos de la clinique veto où je vais, le but était d'abord de discuter : en fait il m'a expliqué faire d'abord le tri de qui a plus besoin de son aide : le chien qui a un 'vrai' souci ou le maitre qui l'a mal éduqué, ou les 2 Laughing Dans mon cas, il a surtout quand même incriminé une base anxieuse chez Moya avec ce dont on a parlé . Il m'a expliqué sa façon de procéder (2 RDV à 1 mois d'intervalles, peut-etre medocs, ou molecules 'naturelles' ), le temps que ça pouvait prendre...bref il m'a paru ok, donc on prend RDV pour la 'vrai' consult et entre ses vacances et les notres ça menait à ce jeudi 11 aout.
-------------------
ça a duré 3h !! Long mais hyper intéressant. En fait, comme je connais un petit peu mes chiens et leur 'langage', un petit peu, en fait ma chienne aurait du passer à ce stade quasi phobique depuis longtemps si je n'avais pas en fait au fur et à mesurer, essayer de rectifier certains comportement, par des exercices surement pertinents pour la plupart, mais pas suffisant vu le souci qu'elle avait ...enfin, bn ben c'est fait, maintenant on va de l'avant ; en fait il y avait pain de petits indices partout de : peur/ perte de control sur elle meme / anxiété/incohérence....

Je peux pas tout retraduire , encore moins reprendre les mots exacts du veto mais si je rassemble un peu la discussion tres complète dans les grands themes avec des exemple voici ce que je dirais, attention c'est encore tres long !! VOus devez connaitre deja ce genre de cas mais cela vous donnera peut-etre une meilleur idée du 'cas' Cool

Peur /anxiété
Pour lui au départ 'terrain' "HSHA" : HyperSensiblilité HyperActivité
HyperSensiblilité : trop sensible elle est 'débordée' par ses émotions, entre autre de peur, et celle ci ne fait que grandir si on ne fait rien. De plus, cela engendre forcément de l'anxiété, avant d'avoir peur, et 'donc' de l'HyperActivité : elle s'excite pour un rien, veut toujours jouer, etre caressée (meme en dehors des situations de peur), me sollicite beaucoup et moi et Boomer, car elle est anxieuse et veut etre rassurée. ALors bon comme il me dit, au début c'est à peine visible ça, on se dit juste que c'est un jeune chien, c'est normal de ne pas s'inquieter d'un jeune chien qui bouge beaucoup et un peu nerveux..mais le souci c'est qu'il y avait plein d'autres indices.

A la fin du "questionnaire", il y a des questions sur l'elevage qui 'conforte' ou pas le diagnostique : un terrain HSHA est souvent corroboré d'apres lui par
- un sevrage trop tot
- une mere qui ne s'est pas occupée de tous les chiots 'comme il faut' car grosse portée ou parce que elle meme a des 'soucis'
- un manque de stimulis, souvent dans les grands elevages
ou une combinaison.
Pour ma part je suis tres convaincue que l'elevage par ailleurs propre et au prime abord tres correct , cache finalement pas mal de choses, à force de recouper des infos avec d'autres amis ayant acheté leur chien la bas, ou par des 'non'-reponses de l'eleveur a certaines questions : une chose a peu pres sure la mere est retirée tot (6 semaines, 5 semaines?)
Stimulis : ben oui : beaucoup de chiens/chiots à gerer dans cet elevage par seulement 3 personnes donc clairement les chiens (contrairement aussi a ce que nous dit l'eleveur) ne doivent voir les eleveurs que pour la nourriture et le nettoyage, et donc c'est toujours les memes personnes et tout ....je n'avais pas eu de probleme de comportement avec Boomer , et d'autres amis non plus, je me suis donc dit que il devait quand meme y avoir suffisamment de contacts humains ou autre pour que cela se passe bien mais en parlant de Moya on a parlé de Boomer : il a en fait sans doute eu le meme syndrome HSHA mais lui cela s'est 'juste' transformé en hyper attachement, mais "gérable" puisque pour cela j'ai su reconnaitre les symptomes (il y en a encore mais legers) et les travailler....bien que à l'epoque j'attribuai cela au fait d'etre seule à la maison avec lui et donc ben wouala, je pensais qu'il m'aimait mon chien eh ben oui il m'aime Wink mais il avait probablement aussi un fond d'anxiété venu de l'elevage.
Mais le veto ne pense pas que ce soit que l'elevage (on n'a pas de preuve en plus) même si c'est un facteur potentiel aggravant car il y a aussi des HSHA chez des chiens issus de bons elevages familliaux...donc elle avait aussi un tempérament anxieux 'de base'

En parallele, la perte de control s'est instaléle ou alors les controles supposés s'installés à la puberté ne s'installent pas : ma chienne a toujours transformer le coin gamelle d'eau en piscine a chaque fois qu'elle boit : je me disais "elle sait pas boire" (!!) , et me suis pas inquiétée qu'elle ne se 'corrige' pas en grandissant : en fait non, cela peut donc etre un signe de manque de controle : certains chiens se jettent sur une gamelle d'eau des qu'il la voit et on doit les rationner, elle, c'est plus subtile, elle boit peu, ne se jette pas sur la gamelle mais quand elle boit elle en fout partout, elle n'a pas vraiment aquis le controle de sa prise de boisson.

Autre exemple de perte de control dans son cas:
* le mordillement des mains : je lui ai 'appris' petite que c'est 'non' et son age aidant, elle s'auto controle et arrete de le faire (à priori comme tout chien sans souci particulier) ; depuis 3 mois ou 4, elle recommencait à vouloir attraper les mains en arrivant à la maison......elle perd le controle de son excitation a me voir, son controle d'elle meme...
* la propreté : en de tres rares occasions elle a fait pipi sur ma terasse: le contexte : elle venait de jouer assez vivement (avec Boomer ou moi, ou mon pere par exemple) on remonte les 3 marches du jardin à la terrasse et genre 10sec apres elle fait là ou elle est ; vu que la plupart des fois elle avait sans doute fait son besoin genre moins d1ou2h avant,ça me semblait pas etre un beosin urgent incontrolable mais plutot j'interpetrais cela comme un oubli 'tiens au fait j'ai joué mais j'ai quand meme envie' et paf sortie de son excitation elle 'oublie' qu'il faut aller à 2 pas de là dans la pelouse... eh ben non, le veto me dit que un chien sans souci, meme avec une énorme envie, fera en sorte d'aller la ou il n'y a pas de risque de se faire disputer, il se controle jusque là. Elle a eu donc ces 2 ou 3 fois là, des pertes de controle.
et y en a d'autres exemples que l'on a évoqué dont je ne me rappelle plus tellement on a parlé de plein de choses, mais cela me reviendra !

Incohérence,
Donc tout cela amene à des comportements incohérents de sa part, dont les plus flgrants que j'avais remarqué mais sans savoir dire 'pourquoi' :
En fait donc, c'est une chienne dont j'ai dit des qu'elle est arrivée qu'elle aurait le 'dessus' sur Boomer, et puis ma foi, plein de situation qui me démontrait que ben non apparemment elle cherchait pas plus que cela à 'etre le chef' (je met plein de guillemets )...en fait elle aurait bien un tempérament à être 'dominant' (avec les guillemets encore) mais ...a peur d'aller jusqu'au bout ("et de se prendre une rouste" ?), avec Boomer mais aussi, ces derniers temps, quand elle allait droit vers des chiens inconnus en aboyant, puis s'arretait net à 5m : on se disait que (c'était pas bien qu'elle fasse ça mais on avait du mal à la rappeler) elle devait finalement avoir peur au dernier moment : non le veto me fait réaliser qu'elle a peur des le depart en voyant l'inconnu (chien gens enfants) mais y va dans l'espoir de quand meme pouvoir 'dompter' cet inconnu, et si possible en aboyant elle espere evitez le contact s'il fuit....mais quand ça marche pas elle s'arrete....
autre : a la maison, c'est elle qui choisit le coussin (parmi les 2 du 'soir' pres de ma chambre, ou parmi les 2 pres du canapé) ou elle veut se coucher et Boomer, ben il se met sur l'autre, au debut cela fait marrer, puis c'est vrai que je me disais "oh le pauv Boomer elle lui en fait voir de toutes les couleurs , un coup là un coup l'autre" (puisque dans certains jours il me regardait un peu piteusement),...et ben un chien qui souhaite avoir une territorialité, Sa place privilégiée , eh ben il la choisit et c'est toujours la meme, toujours d'apres le veto....elle, elle choisit, mais c'est pas toujours la même, encore une fois, elle ne va pas jusqu'au bout de son comportement hierarchique...et a priori j'avais bien interprété les regards de Boomer envers moi : il est bel et bien perdu : il ne sait pas du coup ou est sa place à lui...elle le perturbe par des comportemetns canins incohérents, et sans doute par un bon nombre d'autre que moi je n'ai pas su interprété mais lui oui.

Ce qu'il conseille : on poursuit le zylkene qui lui semble bien adapaté au cas. il m'avait conseillé ceci debut juillet à ma demande s'il était possible pour les vacances d'avoir un 'petit traitement' : on a pu voir apres seulment 5 jours de traitement, qu'elle semblait receptive à ce composant ;
Le fait donc que d'avoir le doute sur son sevrage précoce pourrait etre conforté par le fait que ce composant a agit 'vite' (il m'avait dit en effet au depart que sur beaucoup de cas cela agit en 15jours pas avant) ; on va y ajouter un collier DAP, pour l'apaiser "psychologiquement" ,et là encore, il pense que je ne verrais encore un changement qu'au bout de 2 mois, sauf si le sevrage est effet a été précoce, elle pourrait y être réceptive plus rapidement qu'un chien anxieux pour d'autres raisons.
Il ne pense pas qu'un psychotrop serait necessaire, à confirmer au 2eme RDV dans 1 mois
ET
- je ne renforce pas ses peurs quand elle est en 'mode' peur en la calinant/chouchoutant genre 'mais oui ma puce t'as raison d'avoir peur' (mais cela il l'a compris je ne l'ai jamais fait , je vais pas commencé!!)
- dans le meme esprit, je ne change rien dans mon attitude, je suis apparemment encore un pilier d'assurance pour elle : il a fait un 'test' pendant les 3 h elle était libre dans le cabinet : elle est restée 1h a coté de moi , puis a fait son tour de la piece , 1mn, puis est revenue, et puis plus tard a refait un 2eme tour : le veto dit que c'est bien je suis encore pour elle un référent : elle s'est d'abord rassurée à mes cotés dans ce lieu (pas inconnu mais bon elle y vient pas tous les jours) elle a mis le temps à se rassurer mais 'je' lui ai donné suffisamment d'assurance pour qu'elle se sente à meme d'aller faire son propre tour d'exploration...il me dit que dans de nombreux cas, le chien ne bouge pas d'un millimetre de sous la chaise ou est son maitre.
- je ne renforce pas son anxiété : en ne répondant pas à ses appels aux caresses, au jeu, en ne la laissant pas prendre l'initiative de 'monter' sur mes genoux quand je suis à l'ordinateur : je ne l'ai pas toujours réprimandée pour cela (à table oui mais pas à mon bureau) je ne me rendais pas compte que cela était un appelle de 'détresse' de sa part "dis he, je suis inquiete" et moi en la caressant "ben oui t'as raison, y a un truc". En ne faisant pas cas de sa 'demande' je lui dis "ben non je vois pas ce que tu as , il n'y a rien d'important là' , enfin c'est ce que me dit le véto.
Je la caresse ou joue ou l'appelle sur mes genoux uniquement à mon initiative...comme un chiot qu'on eduque ...
- je renforce à nouveau l'ignorance des premieres minutes de retour à la maison le soir, j'avoue y avait un peu plus de laisser aller qu'à ses debuts, mais bon c'était pas le 'pire' : il faut éaglemetn que je le fasse le matin, car en effet le bonjour du matin, ça a toujours été .."la fete du slip" comme je dis chez moi !! chien qui saute, qui s'excite..etc...mais je n'y voyais pas 'le mal' : pour Boomer, et son hyper attachment, la séparation de moi pendant la nuit aurait le meme effet que mon absence en journée, en li faisant la fete le matin je dramatise cette absence nocturne ; pour Moya, j'entretiens son anxiété et son HyperActivité, donc le plus gros travail : attendre qu'ils soient calmes le matin avant la caresse de bonjour !
- je fais des incursions en milieu 'anxiogenes' (avec du monde, ou pas , lieu inconnu) en y allant crescendo en terme de difficultés et surtout à petites doses , cela peut et "si possible" doit etre 'souvent' mais toujours de durée tres réduite au début
- j'invite des gens à venir me voir MAIS pas longtemps, idem, l'idée c'est souvent mais pas long ; on verra pour la faire cotoyer chez moi des ados, plus tard, puis eventuellement des enfants ; dans les 2 cas l'idée étant vraiment juste de lui faire tolérer la présence de ses anciennes (on espere) peurs chez elle, juste la présence, en aucun cas pour l'instant on n'essaie de l'approcher...


voili voilou, avec tout cela, eh ben je comprends que ...je ne comprends pas grand chose à mes chiens No mais je vais m'attacher à vite me rattraper et apprendre tout ce que je pourrais avec le véto, et avec vous tous.

Merci de m'avoir lue, et je vous tiendrais bien sur au courant des evolutions
merci

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
Joelle
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4569
Age : 64
Localisation : Region parisienne
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Sam 13 Aoû - 18:55

Il y a de la matière !!!
Je suis globalement d'accord avec le veto, avec néanmoins quelques restrictions.
Des HSHA, j'en ai vu seulement 1 vrai en 7 ans, et je vous assure qu'on ne peut pas le louper... à cause de la perturbation du sommeil que va avec. Et que la cohabittion est quasiment impossible hors psychotropes (et même là, personnellement je ne sais plus trop si la qualité de vie du chien, et la lourdeur de la gestion pour les maitres se justifie). Mais bon, si on parle de "terrain HSHA" (pour être franche, je ne sais pas à quoi ca correspond), ce n'est qu'une question de vocabulaire, après tout!

Là ou en revanche, je coince, c'est de qualifier le choix variable du coussin comme étant une incohérence, et un comportement hierarchique... et en lien avec la territorialité. La hierarchie chez les chiens est bien plus complexe que ce qui est generalement présenté... Les males adultes, ok, eux vont établir des relations relativement stables pour chaque situation... mais les femelles, c'est "voila, aujourd'hui, on va dire que... parce que je le vaux bien". Et le regard de Boomer a certainement plus le sens de "j'y peux rien, c'est une fille" (avec peut etre un petit fond de question : "Comment l'humaine va réagir si je ne me mets pas sur le truc qu'elle m'a appris?"). Bref oubliez cette histoire de coussin, il n'y a rien d'anormal là dedans!
Aucun, strictement aucun chien ne cherche à être "dominant". Les chiens fonctionnent selon le principe "Ressource Subjective Value - Ressource Holding Potential". En clair, dans la relation "quelle est la valeur de ce truc pour moi, et jusqu'ou l'autre peut aller pour l'obtenir". (le truc etant... n'importe quoi selon le moment!)

De plus, je voudrais reprendre quelque chose: Lorsque vous avez introduit Moya, elle etait bébé, et beneficait d'une "immunité bébé", jusque vers 4 mois. Elle avait alors le droit de faire ce qu'elle voulait a Boomer, qui n'aurait pu que s'eloigner... Il n'y a aucune notion de hierarchie à cet age. Et aucune comprehension des interdits.
De 4 mois a environ 18 mois, c'est l'age juvenile, celui des apprentissages. Boomer a le droit (dans les codes canins) de remettre la gamine à sa place. S'il ne le fait pas, soit c'est parce qu'il est bonne pate (apres tout si ca lui fait plaisir) soit parce que vous êtes intervenue...
Je ne suis pas sure que Moya soit déja arrivée à maturité sociale, vu sa taille, j'urais tendance à penser qu'elle est encore ado.

Il est clair qu'on tombe tous plus ou moins dans le piege du deuxieme chien, qui reporte sur le chien N°1 tout son besoin d'être de reference, et que souvent cela est au détriment du lien avec le maitre. Mais ca se rattrape juste en differenciant les activités.

Concernant ses peurs, il y a une difference entre "conforter le chien dans ses peurs" en faisant un cinema "pauvre loulou"... et "prendre en considération la peur du chien". Continuer à avancer vers ce qui inquiete le chien "comme si de rien n'était" ne va pas donner plus de confiance au chien, bien au contraire! Le chien est totalement incapable du raisonnement "finalement il ne m'arrive rien".
Entre les deux, il y a les detours, les distractions, les rituels.
L'analyse selon laquelle elle cherche a faire fuir est tout à fait exacte, et les herissement des poils est une marque d'excitation par peur. En revanche, le fait que cela soit plus intense en laisse que libre prouve que quelquefois, la laisse l'a contrainte à aller au dela de ce qui etait confortable pour elle. En clair, que vous n'avez pas respecté sa peur, sans doute pendant l periode d'impact de peur où tout se grave.

Je ne suis pas du tout, pas du tout d'accord avec le fait de reprimander un chien qui demande de l'attention! C'est dramatique pour le bébé, mauvais pour l'adolescent, triste pour l'adulte. On va essayer de transposer à un autre mamifère social doté d'emotions... l'humain. Le chien a un "niveau" de communication à peu pres equivalent a celui d'un humain de 18 mois (jusqu'à 3 ans pour certains chiens doues). Un petit qui vient vous deranger pendant que vous êtes à l'ordinateur, vous n'allez pas le réprimander direct! Ca serait totalement incomprehensible... et un motif d'anxiété. Pour le chien, il suffit d'avoir mis au point un rituel "pas maintenant, je travaille" qui annonce que le calin viendra... mais plus tard (30 secondes au debut, pendant l'apprentissage).
J'avoue que la théorie selon laquelle un chien qui vient demander un contact est un appel de detresse (ou une manifestation de dominance ... ou toute autre interpretation lourde de sens) me laisse songeuse. Restons simples, pourquoi ca ne serait pas simplement "je m'ennuie, dis, môman, viens t'occuper de moi". En revanche, ces demandes de vos chiens pourraient être le signe qu'ils manquent d'exercice intellectuel.

Idem pour l'ignorance au depart ou au retour... ca fait partie de ces choses que je n'ai jamais vues marcher, surtout sur des chiens anxieux. Parce que l'ignorance est une punition, donc une inquietude. Ca ne sert à rien, dès que vous allez vous re-occuper du chien, il repasse encore plus dans le rouge.
Qu'est ce qui est plus anxyogene pour un chien: de ne pas être en mesure de savoir ce qu'il va se passer "juste apres". Ne pas comprendre pourquoi ils se fait reprimander, ou punir. Donc, mettez en place des rituels, des rituels et encore des rituels, qui servent de repères pour anticiper, et se preparer emotionnellement; et oubliez les reprimandes et les "nons", et contentez vous de rediriger les comportements qui ne vous conviennent pas.

C'est "la fete du slip"? Le chien est submergé d'emotion, comme un enfant qui saute sur place. Demander l'immobilité ou le calme à ce moment là, c'est aller droit dans le mur, gronder, ca ne va pas dans le sens de la serenité, ignorer, c'est une punition inquietante: il faut trouver une soupape, envoyer le chien chercher quelque chose, surtout pas esperer qu'il va etre statique! Mais bien sur ne pas chahuter vec lui. Les maitres restent calmes, mais emettent une demande qui va permettre au chien de lacher de la vapeur.

Seriez vous d'accord pour tenter un exercice:
Pendant une semaine, tous les jours, preparez le matin un bol avec 10 friandises pour chaque chien. Au hasard de la journée, demandez à l'un ou l'autre quelque chose qu'il/elle sait faire facilement (surtout pas d'echec, il FAUT que vous puissiez donner la friandise donc il FAUT que vous soyez sure qu'il/elle va reussir), et donnez une friandise. Laissez toujours un minimum de 10mn entre chaque friandise donnée. (A l'un ou à l'autre, pas de friandise aux deux en meme temps).
Parallelement, faites leur vivre une vie nirvanesque, sans heurts, sans confrontations.

Simple? Bizarre? Pas tant que ça! Parce qu'en fait, je vous propose de leur faire fabriquer eux meme leur psychotrope!!!

Déja, bravo si le premier soir vos bols sont vides... (croyez moi, ca arrive rarement!) vous risquez d'en apprendre sur votre coté de la relation, et si ca se trouve, vous comprendrez pourquoi ils sont parfois demandeurs.
Durant cette semaine sans confrontation, sans réprimande (c'est très important, quoiqu'il se passe, a vous d'anticiper pour éviter tout risque, de detourner l'attention, de tricher!!!) avec multiples recompenses, vous allez exciter exclusivement le circuit de la recompense (medial forebrain bundle ou MFB ) dans le cerveau de vos chien, ce qui augmente la production de dopamine et de serotonine... (confiance en soi et serenité). (Une reprimande/punition active le circuit de la punition (periventricular system ou PVS) qui provoque une production d'adrenaline, hormone du stress, et donc de l'anxiété. Et c'est à éviter absolument)
Ensuite, vous devriez voir changer par magie les regards... vos chiens vont se centrer sur vous (attention et confiance en vous): comme ils seront "shootés à la confiance et serenité", vous allez prendre une autre dimension dans leur tête!
En laissant un minimum de 10 mn, vous apprenez à vos chien que bon, ben c'est fini, pas la peine de s'acharner. Mais en recommencant de façon aleatoire, vous leur enseignez " tiens, elle ne m'oublie pas"
Enfin, vous allez en douceur apprendre à vos chiens à ne plus être "les chiens indissociables" mais à être differenciés nettement.

Il me semble que ca vaut le coup d'essayer...





_________________
Joelle CaveRiviere Comportementaliste Chiens/Chats
auteur de "Planete Chien" et "Le Colley du Box 34"
humaine de U'Mandy (spitzloup née le 13/12/03 )
et les chats Leeloo-lilas (18/06/06 ) et Hermine (18/06/12 )
RIP Bosco (26/5/96- 9/4/2011)
RIP Kissloup (06/07/98 - 22/03/15 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planetechien.com
Jackelfie

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Dim 14 Aoû - 16:04

J'ai tout lu! C'est hyper intéressant (même si je me rends bien compte que ça ne doit pas être "facile à gérer" tous les jours)! Merci BoomerMoya et Joelle! Je vais moi meme essayer d'appliquer la technique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mar 16 Aoû - 18:23

Merci Joelle pour ta réponse !

Si je tente d'adresser les points soulevés, désolée, ça va etre encore long !!

- en effet terrain HSHA ben je ne sais pas expliquer, j'ai juste compris et par rraport à ce que tu me dis je me suis sans doute mal exprimé ici (ahhh communication quand tu nous tiens !!), qu'il semble en effet dire aussi qu'elle a des 'similitudes'/'symptomes' de ce type de souci mais n'en est pas tout à fait un cas pour autant...pas sure que je sois plus claire !!

- le coussin : je pense saisir ce que tu expliques, et oui en effet depuis qu'elle est arrivée Boomer lui 'passe' tout, elle fait ce qu'elle ou presque, il est rare qu'il la remette à sa place (même quand elle le mordillait fort la babine par exemple, toute petite, il hurlait 'de douleur' lol, mais ne disait rien pour autant, je crois que cela a supposément l'effet de l'a faire lacher prise, mais ça marchait pas toujours ! mais cela lui est arrivé de la reprendre et elle avait compris le message...enfin sur le moment, parce qu'apres elle retentait sa chance ), ...je suis parfois intervenue (je ne me rappelle plus des cas) mais vraiment peu 'sachant' qu'ils devaient se comprendre entre eux , se parler et que Boomer devait savoir règler ses problemes sans moi !
je savais en effet que jusqu'à un certain age les adultes tolèrent pas mal de chose d'un petit par contre, je pensais qu'arrivée vers 18mois Moya justement devait etre à 'l'age adulte'
de toute façon cette histoire du coussin et quelques autres exemples que je lui ai donné, ne sont pas en effet ce qui me préoccupe le plus !

- quand j'ai parlé de 'chouchouter' ses peurs, il a eu le meme message, c'est moi qui a encore une fois mal communiqué !! : il parlait bien de ne pas la conforter ; cependant la détourner, eh bien j'ai bien essayé aux premiers signes il y a plusieurs mois, mais elle n'est pas gourmande (avec une nouvelle friandise ou saucisse ou fromage ça dure meme pas 1h l'effet nouveauté) et ne joue pas beaucoup donc la détourner pour une balle ou jouet ça marche quasiment jamais ou en tout ca ne marche plus comme au début ; la seule façon que j'ai de la détourner c'est d'une voix la plus enjouée possible de lui demander des "allez, en avant !" car si je cherche à l'emmener sur le coté elle ne bouge pas d'un millimetre, le regard scotché sur la "chose" et en qq secondes devient incontrolable ; avec 'en avant' elle regarde encore mais me regard aussi un peu...elle décroche moins
il y a eu les derniers mois 2 ou 3 cas de blocage complet, devenue hystérique elle ne me captait même plus quoi que je dise...il a fallu que je l'emmene 'de force' (en m'écartant malgré tout de la 'chose') et la mette par exemple dans la voiture qui était l'endroit le plus proche rassurant pour elle afin qu'elle se calme et retrouve sa lucidité... Crying or Very sad

- réprimander (par l'ignorance) un chien qui réclame de l'attention, ben oui moi aussi cet aspect m'a perturbé mais il insistait....
Qu'entends tu par manque d'exercice intellectuel, tu as un exemple d'exercice à me donner que je sois sure de 'comprendre'?

- ok, pour l'arrivée je vais tenter un 'truc' : avant de les laisser rentrer quand j'arrive je mettrais un des jouets pile par terre devant la porte , il me semble que dans ce cas (c'est deja arrivé) ils se jettent dessus (bien qu'il y en a aussi dehors dans la journée) et se chipouillent entre eux plusieurs minutes, ça devrait aider à faire descendre la pression en effet, merci !

- partante pour essayer mais j'ai juste quelques soucis d'application Question : je récompense deja pas mal : le soir si l'un ou l'autre ne veut pas sortir pour le dernier pipi (parce qu'il pleut par exemple !!) je lui demande de sortir faire pipi, et évidemment récompense l'acte, en général, depuis que j'ai Boomer, j'ai toujours des friandises à portée de main (il y a 2 endroits de 'stockage' friandises dans les zones courantes de la maison, et j'en ai aussi souvent dans les poches !)....est-ce que cela n'est pas deja une partie de l'exercice ou dois-je vraiment provoquer des demandes même inutiles (enfin pour moi!) : mais du coup quelle demande ? des ordres connus j'ai bien compris pour qu'ils reussissent mais on arrive à mon autre souci : en effet je ne fait pas trop de distingo car il n'est pas rare que les 2 soient l'objet d'une demande, du coup je recompense les 2...et même si je dis 'Moya assis' et ben l'autre qui est juste à coté s'assoit aussi...alors je récompense aussi...en l'ecrivant je me dis que c'est sans doute une grosse betise vu que je le demande à Moya...
on doit pouvoir y arriver Very Happy , c'est pas que je passe mon temps à leur crier dessus Laughing mais bon y a bien par moment des petits heurts...je dois aussi tenir compte du fait que mon papa tres disponible et adorant mes chiens vient souvent les chercher l'apres midi pour promener en foret ou autre, je dois le 'briefer' lui aussi sur le 'pas de réprimandes'...

Avec ta réponse pour affiner ma compréhension de l'exercice, et le temps d'appeler mon pere a ce sujet et je veux bien tenter l'expérience, sans souci, je suis là pour ecouter et essayer ce que l'on me propose !!

Merci encore, bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
lia

avatar

Féminin Nombre de messages : 239
Age : 35
Localisation : Lausanne-Suisse
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mar 16 Aoû - 18:57

Pour le "manque d'exercie intelectuel" ca me fait penser a mon chien. Il est de nature assez sensible et trouillard... Et bien quant j'ai bosser ma choré de dog dance assez intensivement ( petites seances reparties dans la journée....) j'ai remarqué qu il était moin attentif au chose exterieur qui peuvent le perturbé.

Quant je recommence a ne "rien faire" je le sens plus stresser. Alors que quant je recommence a faire des seance de clicker ou autre plus "intensivement" il redevient plus zen....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DANUTA

avatar

Féminin Nombre de messages : 590
Age : 48
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mar 16 Aoû - 19:08

Ouf tout lu moi aussi! Et même si trèèès long c'est aussi trèèès interressant. J'ai hâte de lire la suite . Merci à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joelle
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4569
Age : 64
Localisation : Region parisienne
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mar 16 Aoû - 19:31

oh nooon, j'en ai marre! je ne sais pas ce que je fais comme fausse manip, mais j'arrete pas de perdre ce que j'ecris!
Et avec super mal aux mains en prime ca devient grrrrrrrrrrr

bon, je reviens a la bonne technique du "notepad" pour preparer la reponse!!!

_________________
Joelle CaveRiviere Comportementaliste Chiens/Chats
auteur de "Planete Chien" et "Le Colley du Box 34"
humaine de U'Mandy (spitzloup née le 13/12/03 )
et les chats Leeloo-lilas (18/06/06 ) et Hermine (18/06/12 )
RIP Bosco (26/5/96- 9/4/2011)
RIP Kissloup (06/07/98 - 22/03/15 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planetechien.com
Joelle
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4569
Age : 64
Localisation : Region parisienne
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mar 16 Aoû - 19:57

Donc je disais ...

Boomer_Moya a écrit:

- partante pour essayer mais j'ai juste quelques soucis d'application Question : je récompense deja pas mal : le soir si l'un ou l'autre ne veut pas sortir pour le dernier pipi (parce qu'il pleut par exemple !!) je lui demande de sortir faire pipi, et évidemment récompense l'acte, en général, depuis que j'ai Boomer, j'ai toujours des friandises à portée de main (il y a 2 endroits de 'stockage' friandises dans les zones courantes de la maison, et j'en ai aussi souvent dans les poches !)....
euh, cet exemple me fait craindre un probleme de timing: Vous donnez la recompense
- au moment pile où le chien accepte de faire un pas dehors (vraie recompense à la demande de sortir)?
- ou bien au moment ou il rentre (ce qui recompense -peut être- le fait de rentrer, ou de se secouer, ou de bailler, ou... que sais je, ce que le chien est juste en train de faire, mais en tout cas pas du tout d'etre sorti, ni d'avoir fait pipi, donc pas l'obeissance à votre demande!!!)? Et là, on bascule vite vers la friandise gratuite... qui fait automatiquement perdre la signification de l'idée de recompense pour les autres fois.


Boomer_Moya a écrit:

est-ce que cela n'est pas deja une partie de l'exercice
Si ce sont des vrais recompense, je demande, hop tu fais, hop je recompense (le tout en 3 secondes chrono) oui, ca fait partie de l'exercice.
Si c'est "je demande" tu fais quarante douze trucs entre temps et je recompense, ou "je demande" hop tu fais, et je vais chercher la friandise... là, ca ne compte pas! Ce n'est plus une recompense!

Boomer_Moya a écrit:

ou dois-je vraiment provoquer des demandes même inutiles (enfin pour moi!) :
Sincerement, etes vous vraiment sure que vous donnez 10 vraies recompenses, en dissociant vos chiens, à chacun, par jour? Je crois vraiment que vous allez devoir provoquer des demandes inutiles!

Boomer_Moya a écrit:

mais du coup quelle demande ? des ordres connus j'ai bien compris pour qu'ils reussissent mais on arrive à mon autre souci : en effet je ne fait pas trop de distingo car il n'est pas rare que les 2 soient l'objet d'une demande, du coup je recompense les 2...et même si je dis 'Moya assis' et ben l'autre qui est juste à coté s'assoit aussi...alors je récompense aussi...en l'ecrivant je me dis que c'est sans doute une grosse betise vu que je le demande à Moya...
Ce n'est pas une "grosse bétise", mais cela enseigne à vos chiens que vous etes contente quand ils sont dans le mimetisme, pas forcement quand ils vous ecoutent! Vous savez, j'ai eu le probleme, Mandy est née à la maison, et elle etait gentille, obeissante. Et une collegue, une "sage", m'a dit gentiment "es tu consciente que Mandy, sans sa mère, ne "sait" plus rien. Elle ne fait que ce que ca mere fait..." Bon, j'etais un peu vexée, mais, après quelques tests, j'ai bien eté obligee d'accepter qu'elle avait raison. J'ai donc travaillé la dissociation des deux.

Boomer_Moya a écrit:

on doit pouvoir y arriver Very Happy , c'est pas que je passe mon temps à leur crier dessus Laughing mais bon y a bien par moment des petits heurts...je dois aussi tenir compte du fait que mon papa tres disponible et adorant mes chiens vient souvent les chercher l'apres midi pour promener en foret ou autre, je dois le 'briefer' lui aussi sur le 'pas de réprimandes'...

Avec ta réponse pour affiner ma compréhension de l'exercice, et le temps d'appeler mon pere a ce sujet et je veux bien tenter l'expérience, sans souci, je suis là pour ecouter et essayer ce que l'on me propose !!

Merci encore, bonne soirée
Vous allez y arriver! A quoi, je ne peux pas le dire encore, mais dans tous les cas, vous ne pouvez que avoir du positif.

_________________
Joelle CaveRiviere Comportementaliste Chiens/Chats
auteur de "Planete Chien" et "Le Colley du Box 34"
humaine de U'Mandy (spitzloup née le 13/12/03 )
et les chats Leeloo-lilas (18/06/06 ) et Hermine (18/06/12 )
RIP Bosco (26/5/96- 9/4/2011)
RIP Kissloup (06/07/98 - 22/03/15 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planetechien.com
Joelle
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4569
Age : 64
Localisation : Region parisienne
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mar 16 Aoû - 20:11

Pour le fait de devenir hysterique, de ne plus preter la moindre attention aux distractions, jouets, friandises etc... c'est que vous etes deja beaucoup, beaucoup trop pres du "truc qui fait peur". Vous etes dans la zone de panique, ca veut dire que dans le cerveau, l'information ne passe plus par les parties conscientes.

Il faut que vous observiez plus attentivement pour trouver quels sont ses premiers signaux de gêne, (l'entree dans la zone d'attention) il n'y a que là que vous pouvez agir.
J'avais ecrit une chronique... "croiser le truc qui fait peur" et je ne sais pas pourquoi elle a disparu de mon site actuel (je vais enqueter!!!) mais j'en ai une copie là http://planetechien.blogspot.com/2008/06/pour-commencer-un-chien-confront-une.html

_________________
Joelle CaveRiviere Comportementaliste Chiens/Chats
auteur de "Planete Chien" et "Le Colley du Box 34"
humaine de U'Mandy (spitzloup née le 13/12/03 )
et les chats Leeloo-lilas (18/06/06 ) et Hermine (18/06/12 )
RIP Bosco (26/5/96- 9/4/2011)
RIP Kissloup (06/07/98 - 22/03/15 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planetechien.com
Chris

avatar

Féminin Nombre de messages : 4144
Age : 64
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : chiens, ordi
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mar 16 Aoû - 21:14

Ah ouiiiii, je m'en souviens..!
Il y avait même des cercles de différentes couleurs pour délimiter les zones d'approche.....!!

A moins que ce ne soient les zones d'approche vers un autre chien... ben je sais plus tiens !!! Embarassed
J'ai rien dit........................................ dehors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akita.zen.free.fr/
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mer 17 Aoû - 5:03

- euhh affraid ...je crois que ...oui...à force de chercher à 'bien' faire j'ai , dans pas mal de situations, oublié la regle de base du 'tu fais'/'je donne'.........quel boulet...le cas cité est un bon exemple : je disais 'va faire pipi' en étant dans le jardin, et récompensait des qu'il levait la patte (ou baissait les fesses Laughing) ça pendant une bonne partie des 6ou8 premiers mois à la maison et puis, l'ordre étant connu, je restais plutot dans la maison, et de la porte fenetre leur demande d'aller faire pipi (si ne sortent pas d'eux memes) et ben, ...là je récompense que quand ils reviennent....donc bon ok, je me reprends, je ne demande pas rien que je ne puisse récompenser dans la seconde et/ou je ne les laisse pas faire quarante douze trucs avant de récompenser Wink

- je connaissais cette notion de 'distance', et au debut je m'appliquais en effet à l'éloigner jusqu'à ce qu'elle soit calme sans signes apparents (enfin poru moi Neutral ) d'inquietude ; comme je l'ai dit au fur et à mesure, la distance qui la fait réagir est de plus en plus grande, donc il est de plus en plus difficile de la garder eloignée des 'choses', mais je vais continuer à m'appliquer à la tenir à distance, quite à provoquer des situations (de toute façon, sans motif justifié je ne la sortais plus trop ces dernieres semaines, je voyais que tout la terrorisait): une idée : il y a un parc aménagé avec une aire de jeu pres de chez moi et des bancs plus ou moins loin (voire tres loin on entend, nous humains, à peine les enfants qui jouent)....est-ce que cela vous parait une bonne idée de l'emmener et de rester quelques minutes (plus ensuite si cela se passse bien) assise sur un banc 'loin' (à une distance qui me semblera ne pas l'inquieter) afin qu'elle écoute simplement les bruits (cris/pleur/paroles) des enfants et adultes qui sont souvent dans ce parc et on rentre à la maison ...mes horaires de travail ne me permettront pas de le faire souvent, mais au moins le week-end....

pour capter ses premiers signes : il me semble que le tout premier que je remarque est la position basse de sa queue (sans etre sous elle, juste basse)...

Bon ben y a plus qu'à....

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mar 23 Aoû - 19:17

Joelle a écrit:
Pendant une semaine, tous les jours, preparez le matin un bol avec 10 friandises pour chaque chien. Au hasard de la journée, demandez à l'un ou l'autre quelque chose qu'il/elle sait faire facilement (surtout pas d'echec, il FAUT que vous puissiez donner la friandise donc il FAUT que vous soyez sure qu'il/elle va reussir), et donnez une friandise. Laissez toujours un minimum de 10mn entre chaque friandise donnée. (A l'un ou à l'autre, pas de friandise aux deux en meme temps).
Parallelement, faites leur vivre une vie nirvanesque, sans heurts, sans confrontations.

Simple? Bizarre? Pas tant que ça! Parce qu'en fait, je vous propose de leur faire fabriquer eux meme leur psychotrope!!!

Déja, bravo si le premier soir vos bols sont vides... (croyez moi, ca arrive rarement!) vous risquez d'en apprendre sur votre coté de la relation, et si ca se trouve, vous comprendrez pourquoi ils sont parfois demandeurs.

C'est super dur affraid

Bon deja en ce moment mes horaires de travail je vous raconte meme pas...donc le fait qu'ils soient demandeurs en ce moment, ben oui je ne le sais que trop...
donc le peu ou je suis a la maison...ben je n'arrive pas à faire des demandes différenciantes..ils sont Dupont et Dupond Laughing Toujours l'un a cote de l'autre....Donc je zieute le moment ou ils se 'séparent' pour hop caser une tite demande à l'un avant que l'autre rapplique (il/elle voit bien l'exercice demandé mais n'y est pas scotché !! donc ne me regarde pas d'un air "et moi alors j'ai fait l'exercie aussi j'y ai pas droit??") J'arrive à peine à faire 3 recompenses chacun....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
Antérift

avatar

Nombre de messages : 3035
Localisation : Aveyron & Toulouse
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mar 23 Aoû - 21:08

Et si tu demande quelque chose à l'un seulement même lorsqu'ils sont tout les deux, et puis tu change 10 min plus tard?
Si tu change à chaque fois et que c'est assez souvent, ils doivent être capable de comprendre que parfois tu ne t'adresse qu'a l'un des deux (et donc ne récompense que lui), mais que se sera son tour plus tard?

Bon, j'en sais rien hein, moi j'en ai qu'une à la maison! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Dim 28 Aoû - 9:01

Oui j'essaie de 'changer' de chien (!) et d'exercices (je demande à l'un un assis, et 10mn après à l'autre un 'roule', exercice un peu inutile mais qui permet de varier !! ) ..

Cette semaine j'ai fait 2 ou 3 A/R de 20metres dans la rue sans rencontrer personne , elle était vraiment pas à l"aise malgré tout...
ce matin j'ai voulu essayé d'aller jusqu'au boulanger (10min à pied grand maximum) tôt pour éviter le monde, raté : au bout de la rue passe une poussette, 1er 'blocage' : tire sur la laisse...je tente un 'allez, viens' enjoué (j'ai voulu donné une friandise au moment ou elle a accepté de repartir mais elle n'en a pas voulu, le regard scotché vers là ou la poussette était partie) mais bon elle repart, et là 5pas plus loin, un monsieur avec une canne, qui comble du comble ne pouvant semble-t-il pas soulevé sa canne, la trainait par terre avec un boucan d'enfer pour avancer....là ma Moya affolée, un asticot au bout de sa laisse...je suis restée ou j'étais le temps que le Monsieur parte et qu'elle arrete de se débattre (ben oui elle en était à se débattre avec la laisse Crying or Very sad ) et j'ai repris le chemin de la maison, dépitée, je n'ai pas su comment gérer cette crise de panique....

Je continuerai les sorties devant la porte de la maison, j'ai l'impression que le retour à moins de peur va être long, très long....ah là là ma pauv' Moya...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Jeu 8 Sep - 18:47

Bonsoir

Désolée encore de ne pas etre plus présente...pas beaucoup de temps à consacrer non plus à mes loups....un boulot de M---, mais c'est lui qui paie pour nourrir et soigner les memes loups alors...

Parmi les exercices que je devais essayer de "faire" avec Moya

1-faire venir des gens à la maison, par petites touches :2 personnes ont eu l'occasion de venir 15mn, c'est aboiements assurés pendant les 15mn, voire poils hérissés à 10m de la personne, alors que celle-ci ne fait pas mine de s'approcher juste en discussion avec moi dans la cuisine...
et ma foi, samedi une ami vient passer l'apres midi...ça a commencé pareil, et comme on montait au 'grenier' pour bricoler, j'ai eu l'idée d'essayer de leur donner aux 2 un petit os à macher car les fois ou je bricole là haut, c'est un petit rituel ils montent tous les 2 avec moi et 'patientent' avec un nonoss....eh ben là hop je leur donne, ils montent, et.....s'installent, certes, Moya à l'opposé de la piece par rapport à mon amie mais il n'y a que 20m2, on peut pas trop se cacher... 2seconde apres qu'on se soit installées, elle machait activement son os, plus 'un mot', et une fois fini le nonoss, elle a dormi pas loin de nous....y a juste quand on est redescendues, pourtant je l'ai laissé descendre avec moi , mon amie se mettant à l'ecart pour lui laisser un large champs par rapport aux escaliers....la remise en mouveement de tout le monde, meme en essayant de faire peu de gestes et de mouvements brusques, on a eu droit a nouveau a des aboiements, ...
mais deja elle a été sereine pendant au moins 2h à coté d'une quasi inconnue, c'était plus sympa que de la voir faire une fixette sur la personne au cas ou elle se serait levée vers elle...

2- incursion dans les rues..: vu mes horaires, j'ai juste mis en place de la sortir avec moi et Boomer, en laisses, le soir en arrivant, pour aller au moins chercher le courrier à la boite aux lettres : ouvrir le portail, faire 10m le long de notre trottoir, revenir ; j'ai tenté plusieurs fois depuis 3semaines, mais l'épisode de la poussette et le mnsieur a la canne l'a traumatisée... elle voulait meme pas franchir le portail, puis ces derniers temps acceptait de faire 2 pas dans la rue mais aussitot faisait 1/2tour et le temps que je reagisse, tirait à fond sur sa laisse pour rentrer.
Hier soir on a pu aller jusqu'à la boite aux lettres et revenir cheers . C'est une premiere fois encourageante, j'espere qu'on va poursuivre sur cette belle amélioration !

Et enfin l'exercice proposé par Joelle : ma distribution différenciée de croquettes ne dépasse jamais 4 peut-etre 5/chiens les samedis ou dimanche où je passe plus de temps avec eux...et c'est vrai qu'on s'aperçoit qu'on ne leur accorde pas forcément tout le temps d'attention, suivant les jours, des fois j'oublie d'avoir mis des croquettes à portée de main ou j'en ai pas dans la poches, mais je travaille aussi avec un micro-calin si le petit exercice demandé est bien fait , en aussi instané que la croquette, exercice hop calin ! Ca a l'air de leur plaire autant ;-) je poursuis..

bonne soirée..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
Joelle
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4569
Age : 64
Localisation : Region parisienne
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Jeu 8 Sep - 19:14

Et bien, je ne lis que du positif...
Tant qu'on voit des progres, c'est qu'on est sur la bonne voie. Et puis il y aura aussi des moments ou, pour une raison x ou y, on a l'impression que ca stagne, voire que ca regresse. Mais tant qu'on est dans le positif, ca n'est pas grave.
Il faut voir qu'un chemin, c'est juste une suite de pas, l'un apres l'autre! Il vaut bien mieux reussir juste quelques pas en bonne décontraction que chercher à aller plus loin dans le malaise.

Puisque le nonoss a eu un effet magique, pourquoi ne pas essayer de creer un rituel "visiteur = nonoss"? Ca peut changer la perception de facon interessante!

Les petits calins, c'est parfait, puisque ca leur plait! L'important n'est pas ce qu'on donne au chien, c'est d'être sur que c'est bien un plaisir pour lui!

Je comprends bien ce que c'est qu'avoir un boulot prenant, mais je pense qu'avoir pris conscience de la difficulté à leur donner de l'attention leur donne pas mal d'excuse ... et bien l'envie de vous solliciter! Smile .. peut etre que votre rythme professionnel va se calmer un peu?


_________________
Joelle CaveRiviere Comportementaliste Chiens/Chats
auteur de "Planete Chien" et "Le Colley du Box 34"
humaine de U'Mandy (spitzloup née le 13/12/03 )
et les chats Leeloo-lilas (18/06/06 ) et Hermine (18/06/12 )
RIP Bosco (26/5/96- 9/4/2011)
RIP Kissloup (06/07/98 - 22/03/15 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planetechien.com
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Jeu 8 Sep - 20:13

Joelle a écrit:

Je comprends bien ce que c'est qu'avoir un boulot prenant, mais je pense qu'avoir pris conscience de la difficulté à leur donner de l'attention leur donne pas mal d'excuse ... et bien l'envie de vous solliciter! Smile .. peut etre que votre rythme professionnel va se calmer un peu?
J'espere, j'espere, je pense qu'il y a encore 1 mois ou 2 difficiles Crying or Very sad (le recrutement de profils techniques dans ma région est difficile) mais de toute façon, je ne ferai pas de concessions plus longtemps que cela car c'es en même temps ma 'santé qui patit en meme temps que ma compicité avec mes loups alors....


Merci Joelle pour tes encouragements, oui des petites victoires, ça me permet de me dire aussi qu'on est sur la bonne voie même si je sens que ça va être long....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mar 13 Sep - 17:57

Bon eh bien je retiens en effe l'idée de donner un truc à macher a chaque visite...!! merci joelle

Il y a par contre, quelques petits elements qui sont nouveaux : elle chouine pour un rien ou plus exactement quand elle n'est pas occupée, cherche à tout bout de champs à 'grimper' Boomer (elle a toujours eu ce genre de comportement, ponctuellement, là c'est tout le temps)

On a donc refait hier le bilan veto suite à ce premier mois de zylkene+DAP : ces nouveautés de comportements sont pour lui dus au fait qu'on leve petit à petit ses anxiétés, donc elle peut se permettre de laisser se re-exprimer sa vitalité et son 'caractere' : sa vitalité fait qu'elle voudrait jouer courir...etc.., mais n'a pas encore repris ses controles suffisamment pour savoir aussi se poser par moment,alors elle chouine (je precise que meme si je ne suis pas là souvent en journée et parfois le soir à cause du boulot, mon pere les sort tres souvent en ballade, comme il a toujours fait, donc elle ne manque au moins pas d'exercice physique), et pour ce qui est du chevauchement il pense qu'elle a sans doute un tempérament de 'dominant' (oui je sais ce mot est pas beau!!) mais dans l'idee en effet des toute petite je voyais que c'est elle qui gererait le cople Moya/Boomer donc avec les levées de l'anxiete elle souhaite sans doute reprendre sa place un peu de meneuse, mais ne sait pas encore bien retrouver une communication 'normale' d'ou un chevauchement intempestif...que Boomer doit gérer

voilà grooso modo le résumé de la consult ; donc à priori pour l'instant on poursuit ce mode opéraoire, et je lui passe un ocup de fil dans un mois pour lui dire si ces 2 dernirers signes ont bien tendance à disparaitre comme il le pressent , en meme temps qu'elle recupere petits à petits ces controles .

Pour anticiper une partie de vos réactions mrgreen : quand j'ai parlé que j'avais interpreté le chevauchement comme un retour en force de son anxiété et que cela lui permet de se rassurer (lu pour la premiere fois dans le livre de André escafré puis ailleurs ensuite peut etre aussi ici sur un post je ne sais plus où désolée), il a pas été convaincu : il est d'accord sur le "debut" :
pour lui elle a fait un bout de chemin sur ce shema...en s'arretant limite avant la derniere case

HSHA->anxiété 'poncuelle'-> anxiété permenente-> phobie ou depression

le but du tratiement etant de la faire revenir (à minima) en arrière sur ce chemin, le retour de son anxiété et le fait qu'elle l' exprime souvent, est signe qu'elle s'éloigne de l'état de phobieoudepressif que l'on peut craindre si l'état anxieux persiste trop longtemps, (un chien depressif d'après lui n'exprime plus rien, reste prostré) ...mais le chevauchement pour se rassurer non il voit pas cela comme ça...(il a pas non plus completement jeté mon avis aux orties en montant sur des grands chevaux, c'est deja ça)

dommage pour pas mal d'autres points dont on discute il est plutot pas mal...bon par contre, on reste d'accord sur le fait que ce protocol doux lui convient, et qu'avec du temps et les memes petits exercices j'arriverai à l'aider, donc ça me va...je suis pas partie fachée de chez lui ;-)

bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Dim 30 Juin - 10:46

bjr!
vu que je repasse par le fofo pour aider une amie avec son entle, j'en profite pour donner des news ici, ce que j'aurais du faire depuis un moment, mais voilà le temps apsse si vite.

depuis la dernière fois, sur conseil de mon veto, j'ai pris RDV avec une veto cpmt à Rouen, c'etait en janvier, on l'a vu depuis cela une autre fois en mai avec un suivi par mail pour les progres, questionnements...
donc pour résumer
ma petite Moya (3ans) à été diagnostiquée hypothyroidique, ce qui expliquerait en partie d'apres la veto que les traitements anxyolitique n'agisse pas comme ils devraient.
Elle est donc "sous hormones" (levothyrox ou forthyron suivant si on prend molecule pour humain, 5fois moins chere que la molecule veto)....

Son souci de comportement vient sans aucun doute pour elle d'un manque de stimuli avant ses 2 mois....

du coup on vient seulement de trouver semble-t-il le bon dosage thyroidique (c'est encore plus complexe que pour les humains) et donc, Moya serait prete pour un ré-apprentissage de chiot : excursions en milieu 'hostile' (la ville ou les endroits avec plein gens même si c'est en foret)). Donc etant en congés fin juillet, nous allons tous les jours prendre du temps pour se reapprentissage, d'ici je le ferai aussi mais malheueusement ce ne pourra sans doute pas etre tous les jours.

voilà pour les news vous tiendraitau courant si bien sur cela allait mieux, ce que j'espère ...
hug 
celine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
ZOUZOU

avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 52
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 21/11/2013

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Mer 27 Nov - 14:43

Bonjour Céline

Comment va Moya aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Sam 30 Nov - 16:57

Bjr, dsl j'arrivais plus a me reconnecter au site d'où mon temps de réponse !!
Eh bien depuis le dernier message, Moya ne va pas forcément mieux malheureusement, mais déjà elle ne va pas pire, tout en yang finalement arrêter le traitement pour l thyroïde ...une fois le bon dosage apparemment trouvé, j'ai laisse juillet aout passés, pour me dire que je laissais le 'bon dosage' thyroïde faire son travail, mais durant cette période elle a de nouveau eu de petites reactions soit agressives soit de peur vis a vis de boomer, et donc après en avoir discuté avec la veto cmpt, elle me dit a nouveau que le dosage adapté pour Moya devrait être peut être reparti en deux fois par jour plutôt que 1 ...etc...etc... Je lui ai dit que je savais que c'est long a trouver un tel dosage mais que qd même je doutais des réels effets....elle m'a dit que le seul moyen que je sois vraiment convaincue que ce traitement (en plus des anxyolitiques) aide Moya serait que je l'arrêté et que je pourrais m'apercevoir toute seule que Moya allait très vite regeresse. J'en ai parla a mon veto qui lui n'a jamais et et trop trop favorable de lui donner ces hormones. J'ai donc décidé de ne plus donner depuis début sept, sevrage progressif ...a ce jour elle ne régresse pas. Donc comme je suis malheureusement persuadée que son cas est disons grave, et que je n'ai pas le temps qu'il faudrait tous les jours pour lui faire tout un tas de micros exercices de sociabilisation dont elle aurait sans doute besoin, eh bien je vis avec elle comme elle est, je ne l'emmène que dans les endroits ou je sais qu'elle est en confort ou pas trop mal a l'aise....je pense que m louloute va déjà prendre des anxyolitiques pdt un moment si on peut éviter d'autres médocs on en restera là !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Sam 30 Nov - 16:59

Merci en tout cas Zouzou d'avoir pris des nouvelles c'est fort gentil !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
Chris

avatar

Féminin Nombre de messages : 4144
Age : 64
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : chiens, ordi
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Sam 30 Nov - 17:19

Donc, si je comprends bien, elle avait un traitement pour des troubles de la thyroïde, qui n'étaient pas indispensables (????) et maintenant, elle est encore sous anxyolitiquesn qui à priori, ne sont pas super efficaces pour la canaliser... scratch 
Dommage que tu n'ais pas le temps de t'en occuper quotidiennement.... Crying or Very sad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akita.zen.free.fr/
Boomer_Moya

avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 43
Localisation : Le Havre / FRANCE
Emploi/loisirs : Photographier mes chiens, loisirs créatifs, la lecture...
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Dim 1 Déc - 7:32

En fait elle avait des troubles du cpmt, des fortes anxiétés , que les anxyolitiques ont calmer mais pas dans toutes les circonstances, et la circonstance majeure est de l'emmener avec moi en ville par exemple ceci reste un méga drame pour elle. Donc je suis allée voir cette veto comportementaliste sur conseil de mon veto . Elle a dit que certains troubles du cpmt viennent d'un dérèglement thyroïde , et qd on a fait le dosage par prisese sang, elle a dit qu'elle était hypothyroïdique et que de tout façon lui remonter son taux dans une meilleur 'moyenne' lui ferait le plus grd bien. Mon veto n'était pas d'accord avec le diagnostique(pour lui le taux relevé etait pas de l'hyppthyroidie) mais qu'il avait entendu parler de ce genre de protocole ou l'on augment un peu le taux thyroïde pour des chiens ayant un type de cmpt de peurs difficile a soigner....donc pour lui ce traitement n'était pas dispensable mais valait peut être la peine d'être essayé ... j'ai suivi leur ''conseils' pour voir si ce protocole pouvait aider ma louloute , cela n'a pas fonctionné.
J'ai peu de temps et de plus j'ai revu mes 'raisons' de vouloir la soigner a tout prix : elle est avec anxyolitiques a un niveau d'anxiété gerable (pour elle d'après chèque j'en vois, et pour moi) dans les situations les plus courantes de sa vie , je voulais pouvoir l'emmener en ballade en ville comme je faisais avec mon autre chien qd elle n'était pas encore là mais c'est plus un souhait de ma part qu'un besoin pour elle ces ballades citadines donc pourquoi lui imposerai-je ça ? Pour ses peurs lorsque j'ai des invites, eh bien si elle est vraiment en stress je la mets le plus possible a l'écart avec mon autre chien le temps que les invités soient partis et comme c'est pas tous les jours que j'ai des invites cela reste gerable ...


Dernière édition par Boomer_Moya le Dim 1 Déc - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boomermoya.canalblog.com/
Pria

avatar

Féminin Nombre de messages : 2555
Age : 53
Localisation : France, région Centre
Emploi/loisirs : Laboratoire Pril
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   Dim 1 Déc - 10:19

Qu'est-ce que la vie quotidienne doit être compliquée pour vous ! Vous gérez tout ça au mieux, je trouve. Et, surtout, vous ne vous obstinez pas à vouloir à tout prix imposer des choses à Moya. Vous composez, au mieux, dans votre intérêt commun. Bravo ! hug 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pril.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moya et son anxiété, ses peurs...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moya et son anxiété, ses peurs...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moya et son anxiété, ses peurs...
» Dans la continuité de Moya ses peurs
» L'anxiété de séparation chez le chien
» travail sur l'anxiété de séparation
» anxiété de séparation : RE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Chien :: Education et Comportements :: Parlons chiens...-
Sauter vers: